Menu

Présidentielle au Sénégal : Deux dates potentielles pour le scrutin selon les contraintes calendaires


Rédigé le Mardi 27 Février 2024 à 18:06 | Lu 350 fois Rédigé par


Découvrez les deux dates potentielles pour la prochaine élection présidentielle au Sénégal, en fonction des contraintes calendaires et des discussions en cours lors du dialogue national.


 Le dialogue national entamé au CIDAD de Diamniadio pour déterminer la date de la prochaine élection présidentielle s'est ouvert hier, malgré l'absence de 17 des 19 candidats. La fixation de cette date demeure à la discrétion du président Macky Sall.

Bien que aucune date précise n'ait été avancée lors de cette rencontre, le président Sall a souligné les périodes où la tenue du scrutin serait délicate. Il a insisté sur la nécessité de prendre en compte le ramadan, prévu du 11 mars au 10 avril, ainsi que le Daaka, événement religieux national de 10 jours débutant le 27 avril à Médina Gounass.

Dans ce contexte, le mois de mars est exclu en raison du ramadan, et le début de l'hivernage est fixé comme le dernier délai pour l'élection, selon les récentes déclarations du chef de l'État.

Ainsi, il ne reste que deux dates possibles :

1. **Dimanche 21 avril :** Cette date, située une dizaine de jours après la fête de la Korité et une semaine avant le début du Daaka, pourrait être retenue pour le premier tour. Un éventuel second tour pourrait alors se tenir entre le 5 et le 12 mai.

2. **Dimanche 19 mai :** Cette date semble la plus appropriée, offrant deux semaines de campagne après la fin du Daaka (5 mai) et permettant de régler la question du scrutin avant l'hivernage. Un second tour, le cas échéant, pourrait se dérouler début juin, avant la fête de la Tabaski.

En l'absence d'accord entre les acteurs politiques, le Conseil constitutionnel pourrait être amené à fixer la date de l'élection, avec une préférence pour l'une de ces deux options (21 avril ou 19 mai).
 



Nouveau commentaire :