Menu

Pourquoi devrait-on se ranger derrière le choix du Président Macky SALL ?


Rédigé le Dimanche 16 Juillet 2023 à 13:07 | Lu 76 fois Rédigé par


Combien de reports restent possibles s'il y a plusieurs décès successifs de candidats? Devrait-on reporter après chaque décès de candidats et jusqu'à quand? Abdoulaye SOW, Conseiller de ville de Thiès.


Pourquoi devrait-on se ranger derrière le choix du Président Macky SALL ?
 
Mise à part les élections du Haut conseil des collectivités territoriales et le référendum de 2016, la coalition Benno Bokk Yakkar a remporté cinq élections nationales au Sénégal depuis 2012. Deux présidentielles où le candidat Macky SALL a obtenu 1 909 244 voix en 2012 et 2 555 426 voix en 2019, et trois législatives où ses listes dirigées successivement en 2012, 2017 et 2022 par Moustapha NIASSE, Mahammed Boun Abdallah Dionne et Aminata TOURÉ ont obtenu respectivement 1 040 899 voix, 1 637 761 voix et 1 518 137 voix. Ces derniers, fussent-ils d'anciens Premiers Ministres n'ont jamais frôlé le plus petit score du Président Macky SALL à une élection présidentielle sous la bannière de BBY. Sans conteste, les statistiques prouvent que le Président Macky SALL est un leader hors norme.
 
En outre, faisant une analyse des résultats de BBY à travers les 14 régions et la Diaspora lors des législatives de juillet 2022, on remarque cinq groupes :
 
_ Les régions avec moins de 50 000 électeurs :
Kédougou 17 254 électeurs, Ziguinchor 39 043 électeurs, Sédhiou 49 886 électeurs et la Diaspora 34 117 électeurs ;
 
_ Les régions avec des scores compris entre 50 000 et 100 000 électeurs : Tambacounda 79 908 électeurs, Kaffrine 80 947 électeurs, Kolda 81 370 électeurs, Diourbel 89 221 électeurs et Fatick 98 694 électeurs ;
 
_ Les régions avec des scores compris entre 100 000 et 150 000 électeurs : Louga 105 877 électeurs, Kaolack 111 079 électeurs et Matam 120 547 électeurs;
 
_ Les régions avec des scores compris entre 150 000 et 200 000 électeurs : Saint-Louis 165 076 électeurs et Thiès 189 149 électeurs;
 
_ Dakar avec 255 969 électeurs. 
 
À l'évidence, les régions n'ont pas le même poids électoral. Et pris individuellement, aucune région n'a franchi le taux de 8% des suffrages valablement exprimés lors de ces législatives ni 17% de l'électorat total de Benno.
Par conséquent, aucun leader de la coalition ne peut revendiquer une légitimité politique devant le choix de Son Excellence le Président Macky SALL. C'est là où son appel à s'unir autour de son choix trouve toute sa pertinence. Respecter le choix du Président, c'est accepter la réalité, prouvée par les faits, de son leadership politique sur tous.
 
Abdoulaye SOW 
Conseiller de ville de Thiès 
Membre de l'APR.



Nouveau commentaire :