Menu

Plan d’Aménagement d'Urgence pour la Plage Anse Bernard de Dakar Annoncé par le Premier Ministre


Rédigé le Lundi 1 Juillet 2024 à 10:05 | Lu 130 fois Rédigé par


Le Premier ministre, Ousmane Sonko, annonce un plan d’aménagement d’urgence pour la plage Anse Bernard à Dakar, visant à rendre ce domaine public maritime plus attractif. Une commission ad hoc vérifiera les titres et occupations sur cette zone, avec des résultats bientôt présentés aux Sénégalais.


Le Premier ministre, Ousmane Sonko, a ordonné, dimanche, l’élaboration d’un plan d’aménagement d’urgence pour la plage d’Anse Bernard à Dakar, afin de rendre cette zone du domaine public maritime (DPM) plus attractive.

« Nous ne permettrons pas à des individus de s’approprier cet espace public. Nous allons aménager cette plage dans le cadre d’un programme d’urgence pour la rendre plus accueillante pour le public », a-t-il déclaré lors d’une visite sur le site.

Il a demandé au ministre de l’Urbanisme, des Collectivités territoriales et de l’Aménagement des territoires, Balla Moussa Fofana, de lui soumettre un plan d’aménagement d’urgence pour cette zone.

Le Premier ministre a également révélé que la commission ad hoc chargée de vérifier les titres et les occupations sur le Domaine public maritime (DPM) dans la région de Dakar a découvert que cette partie du littoral a été subdivisée et attribuée illégalement à des individus.

« Nous avons découvert que cette zone a été morcelée et vendue en novembre 2023. Certains bénéficiaires ont reçu jusqu’à 5000 mètres carrés de parcelles, alors que cette zone appartient au domaine public maritime », a-t-il déploré. Il a souligné l’importance de préserver l’accès public à ces espaces.

Il a rappelé que le gouvernement est déterminé à restituer les biens naturels aux Sénégalais et a exhorté les jeunes à se joindre à ce combat, tout en faisant preuve de patience.

Les résultats des travaux de la commission seront bientôt présentés aux Sénégalais. Le Premier ministre a également promis de résoudre les litiges fonciers dans les zones rurales et urbaines.

Il a appelé les Sénégalais à faire appel aux autorités compétentes plutôt que de se faire justice eux-mêmes.

Le Premier ministre a créé une commission ad hoc pour contrôler et vérifier les titres et occupations sur le domaine public maritime (DPM) dans la région de Dakar, suspendant toutes les constructions et autres travaux sur ces zones pour une période de deux mois.

La commission, placée sous la présidence du ministre, secrétaire général du gouvernement, est coordonnée par le ministre des Finances et du Budget, et comprend des représentants de divers ministères, de l’Assemblée nationale, du Conseil économique, social et environnemental, ainsi que d’autres institutions.

Les travaux de la commission se concluront par un rapport soumis au président de la République. Le Premier ministre, accompagné de plusieurs membres du gouvernement, a également visité le marché Colobane pour transmettre un message du chef de l’Etat sur les opérations de désencombrement en cours.


 



Nouveau commentaire :