Menu

Pikine : Arrestation du chef de gang "Jazy" impliqué dans les agressions contre les chauffeurs de taxi


Rédigé le Mardi 19 Mars 2024 à 06:56 | Lu 97 fois Rédigé par


Découvrez l'arrestation de "Jazy", chef de gang à Pikine, accusé d'agresser des chauffeurs de taxi près de la gare des Baux maraîchers. Les détails de l'enquête révèlent des méthodes violentes utilisées par lui et son complice. Restez informé sur cette affaire en évolution.


Pikine : Arrestation du chef de gang "Jazy" impliqué dans les agressions contre les chauffeurs de taxi
Le commissariat de Pikine a réussi à appréhender le cerveau d'une bande qui terrorisait les chauffeurs de taxi aux alentours de la gare des Baux maraîchers. M. D, connu sous le nom de "Jazy", a été arrêté par les forces de l'ordre dirigées par le commissaire Senghane Ndiaye. Seneweb rapporte les détails de cette opération.

C'est un soulagement pour les usagers de la gare des Baux maraîchers alors que le chef de gang qui semait la terreur dans ce secteur a été capturé par les autorités de Pikine.

L'arrestation de M. D, alias "Jazy", fait suite à une série de plaintes déposées par des chauffeurs de taxi auprès du commissaire Senghane Ndiaye, dénonçant des agressions près de la gare routière.

Les témoignages des plaignants ainsi que les enquêtes menées par la brigade de recherches ont permis d'identifier et d'appréhender le cerveau de cette bande criminelle.

Jazy a été appréhendé à bord d'un bus jeudi dernier vers 6 heures, alors qu'il cachait une machette sous ses vêtements, selon les sources de Seneweb. Bien que lors de son interrogatoire, il ait nié les accusations, les chauffeurs de taxi l'ont formellement reconnu et ont décrit en détail les méthodes utilisées par lui et son complice.

"Selon une source de Seneweb, M. Diallo et son complice faisaient appel à un taxi. Une fois le prix de la course convenu, Jazy prenait place à l'arrière tandis que son acolyte s'installait à l'avant. Arrivés près de la gare des Baux maraîchers, le complice feignait de payer puis arrachait la clé de contact pour couper le moteur du véhicule. Pendant ce temps, Jazy menaçait le chauffeur avec une arme blanche ou un pistolet pour lui extorquer ses biens et le code de son compte Wave, qu'ils vidaient ensuite. Après leur forfait, ils jetaient la clé du véhicule pour éviter d'être poursuivis."

Après l'enquête, M. Diallo, alias "Jazy", a été déféré ce lundi, tandis que son complice est activement recherché par la police.



Nouveau commentaire :