Menu

Nomination : Waly Diouf Bodiang prend les rênes du Port autonome de Dakar !


Rédigé le Jeudi 25 Avril 2024 à 09:30 | Lu 137 fois Rédigé par


Découvrez la nomination controversée de Waly Diouf Bodiang à la tête du Port autonome de Dakar, suscitant des débats et des interrogations sur son passé judiciaire et son implication politique. Une décision qui soulève des questions quant à son intégrité et à sa capacité à diriger l'institution portuaire.


L'annonce de la nomination de Waly Diouf Bodiang en tant que Directeur général de la Société nationale du Port Autonome de Dakar (Pad) a fait couler beaucoup d'encre. Cette décision, prise lors du Conseil des ministres du mercredi 24 avril, a suscité diverses réactions. Waly Diouf Bodiang, auparavant Inspecteur principal des Impôts et des Domaines, prend ainsi la place de Mountaga Sy à ce poste.

Membre du parti politique Pastef, Waly Diouf Bodiang est sous le feu des projecteurs judiciaires, ayant été placé sous contrôle judiciaire et surveillé électroniquement par le juge d'instruction du 3ème cabinet. Ancien secrétaire général du Syndicat Autonome des agents des Impôts et des Domaines (SAID) et actuellement Directeur Adjoint de la Législation et de la Coopération internationale à la Direction générale des Impôts et des Domaines (DGID), il est accusé d'offenses envers les institutions de l'État, conformément à l'article 80. Cette inculpation fait suite à son arrestation le 16 mars 2023, lors du procès opposant l'ancien ministre du Tourisme, Mame Mbaye Niang, au leader de Pastef/Les patriotes, Ousmane Sonko, pour diffamation concernant le dossier du Programme des domaines agricoles communautaires (PRODAC).

Ce n'est que le 22 février dernier que le juge d'instruction du 3e cabinet du tribunal de grande instance hors classe de Dakar a ordonné la levée de la mesure d'assignation à résidence avec surveillance électronique de Waly Bodian Diouf.

Cette levée de mesure a été suivie par l'adoption de la loi d'amnistie de Macky Sall, synonyme de liberté définitive pour le Directeur général du Pad.

 



Nouveau commentaire :