Menu

Niger : un appel au recrutement contre la force armée de la CEDEAO


Rédigé le Mercredi 16 Août 2023 à 22:19 | Lu 114 fois Rédigé par



Niger : un appel au recrutement contre la force armée de la CEDEAO
Les Nigériens se préparent à une éventuelle invasion des pays de la région, trois semaines après que des soldats mutins ont chassé le président démocratiquement élu du pays.
Les habitants de la capitale, Niamey, appellent au recrutement massif de volontaires pour aider l'armée à faire face à la menace croissante du bloc régional d'Afrique de l'Ouest, la CEDEAO, qui déclare qu'elle utilisera la force militaire si la junte ne rétablit pas le président déchu, Mohamed Bazoum. La CEDEAO a activé une "force d'intervention" pour rétablir l'ordre au Niger après que la junte a ignoré la date limite fixée pour le rétablissement et la libération de M. Bazoum.
L'initiative, lancée par un groupe d'habitants de Niamey, vise à recruter des dizaines de milliers de volontaires dans tout le pays pour s'inscrire aux Volontaires pour la défense du Niger, afin de combattre, d'aider aux soins médicaux et de fournir une logistique technique et d'ingénierie, entre autres fonctions, au cas où la junte aurait besoin d'aide, a déclaré Amsarou Bako, l'un des fondateurs, à l'Associated Press mardi. "C'est une éventualité. Nous devons être prêts à chaque fois que cela se produira", a-t-il déclaré. EURONEWS
 



Nouveau commentaire :