Menu

Message de la Korité à Tivaouane : Serigne Babacar Sy Abdou appelle à l'entraide et à l'unité


Rédigé le Jeudi 11 Avril 2024 à 11:55 | Lu 102 fois Rédigé par


Message de la Korité à Tivaouane : Serigne Babacar Sy Abdou appelle à l'entraide et à l'unité dans un discours axé sur les valeurs religieuses et l'avenir du Sénégal. Résumé des recommandations et des prières formulées lors de la cérémonie, en présence des autorités locales.


Message de la Korité à Tivaouane : Serigne Babacar Sy Abdou appelle à l'entraide et à l'unité
À Tivaouane, le marabout Serigne Babacar Sy Abdoul Aziz Sy a lancé un appel mercredi, invitant les fidèles à renouer avec les valeurs d'unité, d'entraide et de Téranga, afin de contribuer à un Sénégal prospère et respecté dans le monde entier.

"En rentrant chez vous après la prière, prenez un moment pour réfléchir sur votre vie, confrontez votre passé aux principes d'un véritable musulman. Compte tenu de l'incertitude de notre existence, conformez-vous aux recommandations divines largement partagées pendant le mois écoulé", a déclaré l'imam Babacar Sy Abdoul Aziz Dabakh, qui a cette année délégué son neveu Papa Youssoupha Diop pour diriger la prière de l'Eid El Fitr à Khalkhouss.

Pendant son sermon après la prière, Papa Mactar Kébé a souligné que le Sénégal d'aujourd'hui a besoin d'unité, de concorde et d'une réconciliation avec Dieu pour que sa volonté guide nos vies.

Serigne Babacar Sy Abdou Aziz a clôturé la cérémonie en adressant des prières aux nouvelles autorités du pays, sous la conduite du président de la République Bassirou Diomaye Diakhar Faye. "Nous demandons à Allah de guider leurs pas vers la tranquillité et la prospérité totale", a-t-il déclaré, en présence notamment du gouverneur de la région de Thiès, Oumar Mamadou Baldé, du préfet du département de Tivaouane, Mamadou Guéye, et des autorités municipales.

Serigne Babacar Sy Abdou Aziz a également transmis le message d'unité et les prières du Khalife général des Tidianes à tous les dignitaires des différentes communautés religieuses du Sénégal."
 



Nouveau commentaire :