Menu

Manifestation à Saly : Arrestation et défèrement de 13 conducteurs de Motos Jakarta


Rédigé le Mardi 23 Avril 2024 à 09:06 | Lu 164 fois Rédigé par


Des manifestations à Saly aboutissent à l'arrestation de 13 conducteurs de Motos Jakarta. Découvrez les raisons de leur protestation et les mesures prises pour réguler la circulation dans la commune.


Le 22 avril 2024, les conducteurs de Motos Jakarta ont organisé une manifestation spontanée dans la commune de Saly pour dénoncer les tracasseries policières. Ils ont érigé des barricades et incendié des pneus dans différentes rues avant d'être stoppés par la police. Treize personnes ont été interpellées. Leur revendication principale est l'arrêt des contrôles routiers.

Selon une source fiable de Dakarctu Mbour, afin de réguler la circulation des taxis à vélo dans la commune de Saly, une convention a été signée entre les conducteurs et les autorités municipales. Les conducteurs s'engagent à s'identifier à la mairie moyennant des frais de 5000 FCFA, en échange d'un gilet et d'une plaque d'identification. De plus, ils doivent payer une taxe journalière de 100 FCFA ou 3000 FCFA par mois à la mairie, et porter un casque pour leur sécurité.

La police est chargée de mener des contrôles réguliers pour vérifier le respect de ces règles, en particulier le port du casque et la possession d'une plaque et d'un gilet d'identification. Ces mesures sont mises en place en réponse aux accusations fréquentes selon lesquelles les conducteurs de Motos Jakarta seraient impliqués dans des vols à l'arrachée dans la commune.

Cependant, les conducteurs affirment être infiltrés par des individus mal intentionnés. Le vol à l'arrachée, notamment de téléphones portables et de perruques, reste un problème majeur dans la station balnéaire, alimentant l'inquiétude croissante de la population. Les 13 personnes arrêtées seront déférées après leur garde à vue.