Menu

Macky Sall ouvre la voie à la libération provisoire de Bassirou Diomaye Faye


Rédigé le Vendredi 23 Février 2024 à 10:42 | Lu 79 fois Rédigé par


Macky Sall ouvre la porte à la libération temporaire de Bassirou Diomaye Faye, candidat de l'ex-Pastef, afin de participer à un dialogue imminent sur la date des élections présidentielles. Découvrez les détails de cette déclaration qui pourrait avoir un impact significatif sur la situation politique actuelle.


 Dans une déclaration qui devrait apporter un soulagement aux partisans de l'ex-Pastef, le président Macky Sall a abordé la question de la libération de Bassirou Diomaye Faye, toujours détenu en tant que candidat. Lors d'une interview accordée à quatre médias nationaux (Seneweb, iTV, Le Soleil et la RTS), le chef de l'État a laissé entendre que le plan B de Pastef pourrait bénéficier d'une "liberté provisoire" afin de participer au dialogue qu'il prévoit de convoquer incessamment pour fixer la date des élections présidentielles.

Macky Sall a déclaré : "Dans le cadre du dialogue que j'ai initié, j'ai demandé à mon gouvernement de prendre des mesures pour faciliter la libération d'un certain nombre de détenus et même aller au-delà. Parce que le pays a besoin de réconciliation et de continuer sur la voie de l'émergence. Il est donc impératif que nous créions les conditions de la paix et de la stabilité."

Concernant le cas particulier du candidat Bassirou Diomaye Faye, le président a ajouté : "Il pourrait parfaitement bénéficier d'une liberté provisoire pour participer à l'appel au dialogue."
 



Nouveau commentaire :