Menu

Libération des députés du parti PUR : Accueil triomphal du député Massata Samb à Tivaouane


Rédigé le Mardi 13 Juin 2023 à 22:02 | Lu 94 fois Rédigé par


Les députés du parti PUR Massata Samb et Mamadou Niang condamnés suite à l’agression de leur collègue Ami Ndiaye Gniby sont libres. Ils ont été libérés ce mardi vers 6H du matin. Une forte délégation délégation de la coalition yewi askanwi ont accompagné le député Mamadou Niang à Gandigal avant de venir avec le député Massata Samb à Tivavone où il a été bien accueilli par ses proches ,amis, voisins et certains responsables du parti de l'unité de rassemblement à Tivavone.


Libération des députés du parti PUR : Accueil triomphal du député Massata  Samb à Tivaouane
Après six mois de détention pour avoir frappé leur collègue Amy Ndiaye Gniby, les députés du Parti de l'Unité et de Rassemblement (PUR), Mamadou Niang et Massata Samb sont libres. Les deux parlementaires ont été jugés pour avoir commis des voies de fait, proféré des menaces de mort à l’encontre de la députée Amy Ndiaye. En janvier dernier, ils ont été condamnés à une peine de six mois de prison ferme et ont également été contraints de verser la somme de 5 millions de francs CFA à la partie civile. Libérés ce mardi vers 06H du matin ils ont été récupérés par une délégation du parti PUR dirigée par son secrétaire général, Cheikh Tidiane Youm. Après avoir accompagné le Député de Gandigal, Mamadou Niang chez lui , la délégation est arrivée à Tivaouane vers 16H. À la ville sainte, le député Massata Samb été tres bien accueilli. Collègues, amis, voisins et parents se sont tous mobilisés chez le député. Devant la maison de massata une petite cérémonie de bienvenue s'est tenue . Face à une foule immense, le député Massata Samb prenant la parole, a commencé par rendre grâce à Allah qui l'avait envoyé en mission. Selon lui, c'était juste un destin qui était impossible à échapper . Revenant sur ce qui s'était passé, le député annonce que rien au monde ne peut l'empêcher de prononcer le nom de Tivaouane à l'hémicycle. "Certaines personnes de mauvaise foi on profité pour dénigrer notre marabout. Mais qu'ils sachent que celà ne passera pas" a dit Massata. Pour lui, le responsable du moral des Moustarchides a bien préparé ses Talibès à faire face à ces situations. Ainsi, le combat de défendre le département de Tivaouane va reprendre Au moment des faits , Massata affirme que les habitants de Tivaouane ont tous mis de côté l'appartenance politique pour lei défendre. D'ailleurs, ce sont des militants de Benno Bokk Yakaar qui ont coordonné toutes les conférences de presse pour revendiquer sa libération. Le député, terminant son discours a réaffirmé réaffirmé son engagement pour tivavone et promet de défendre la ville sainte à l'assemblée nationale.



Nouveau commentaire :