Menu

Le nombre d’étudiants subsahariens aux USA en hausse de 18 % en 2023


Rédigé le Mercredi 15 Novembre 2023 à 09:39 | Lu 224 fois Rédigé par



Le nombre d’étudiants subsahariens aux USA en hausse de 18 % en 2023

Ces dernières années, les USA ont intensifié l’organisation de salons EducationUSA en Afrique. Une politique qui a permis au pays d’augmenter le nombre d’étudiants internationaux sur son sol.

50,199 étudiants originaires d’Afrique subsaharienne ont suivi une formation dans un établissement d’enseignement supérieur aux Etats-Unis pour l’année académique 2022-2023, nous apprend le rapport « Open Doors  » publié, lundi 15 novembre, par l'Institut pour l’éducation internationale (IIE) et le Bureau des Affaires éducatives et culturelles du département d'Etat américain.

D’après le rapport, ce chiffre est en hausse de 18.1 % en glissement annuel. Cette augmentation est surtout le résultat de l’offensive américaine sur le continent. Le pays a revu à la hausse le nombre de Salon de l’éducation (EducationUSA) organisé dans les pays africains. Au Ghana par exemple, les USA ont organisé deux salons EducationUSA inédits à Accra et à Koumassi. Ces salons qui ont rassemblé près de 13 000 visiteurs ont permis des rapprochements entre les universités américaines et les étudiants ghanéens. Ainsi 6 468 étudiants ghanéens ont étudié aux Etats-Unis au cours de l’année universitaire 2022-2023, ce qui représente une augmentation de 31 % par rapport à la précédente année universitaire.

A l’image du Ghana, l’Afrique de l’Ouest reste la région qui compte le plus d’étudiants aux USA avec 28,111 étudiants. Un nombre soutenu par le Nigeria qui compte à lui seul 17 640 étudiants inscrits aux USA et se classe premier du continent et septième mondial. On a ensuite l’Afrique de l’Est avec 11 321 étudiants, puis l’Afrique australe avec 7 282 étudiants, et enfin 3 494 pour l’Afrique centrale.

De manière générale, les USA restent la première destination des étudiants internationaux avec plus d'un million (1 057 188) d'étudiants internationaux au cours de l'année universitaire 2022-2023, soit une augmentation de 12 % par rapport à l'année précédente. La majorité de ces étudiants internationaux sont inscrits dans les domaines des sciences, de la technologie, de l'ingénierie et des mathématiques (STEM). Ecofin




Nouveau commentaire :