Menu

La population de Keur Malé s'oppose farouchement à la reprise de l'exploitation de leur forage par la société Aquatech


Rédigé le Lundi 29 Mai 2023 à 00:06 | Lu 182 fois Rédigé par


La communauté de Keur Malé est fermement opposée à la prise en charge de leur forage par la société Aquatech. En réponse à cette proposition, les habitants de huit villages environnants ont organisé un sit-in pour manifester leur désaccord. Les résidents, qui gèrent eux-mêmes le forage depuis son implantation, font part de leurs inquiétudes quant aux impacts potentiels sur leur approvisionnement en eau et appellent à l'aide des autorités supérieures.


 Plusieurs habitants de huit villages ont organisé un sit-in pour manifester leur désaccord avec la décision des autorités locales.
Depuis l'implantation du forage dans la localité, les résidents gèrent eux-mêmes les ressources en eau, payant régulièrement leurs factures et veillant à l'entretien de l'installation. Le 22 mai dernier, des autorités locales, dont le sous-préfet et le maire, ont annoncé lors d'une séance d'information que la société Aquatech était prête à prendre en charge l'exploitation du forage, provoquant l'inquiétude des résidents.
"Ils augmentent les factures et ne font que des dégâts dans tous les villages où ils opèrent," a déclaré un représentant des manifestants, faisant référence à Aquatech "C'est pourquoi nous sommes ici pour dire non. Nous savons que nous avons une main-d'œuvre locale compétente capable de gérer correctement notre forage."
Les manifestants ont également évoqué l'importance de l'eau pour la population locale et ont interpellé le président Macky Sall. "Nous ne voulons pas ce qui se passe en Corée," a ajouté le représentant, faisant probablement référence à des problèmes similaires liés à la gestion de l'eau dans ce pays.
La population a également exprimé son mécontentement face à la surfacturation pratiquée par certaines sociétés, et a appelé à l'aide d'autres entités, dont le parc et le temps. "Nous interpellons ces entités à venir aider les populations," a déclaré le représentant.
Le Maire de la commune, Assane Ndiaye, a également été interpellé directement par les manifestants, lui rappelant le soutien qu'ils lui avaient apporté lors de sa candidature. "Nous vous interpellons à venir à nos côtés, car nous en avons besoin," a ajouté le représentant.
Enfin, les manifestants ont appelé Monsieur Guy Marius Sagna, député à l'Assemblée nationale, à venir à leur aide. "Il y a une population assoiffée, qui gère un forage depuis plus d'une dizaine d'années, et qui est prête à se battre contre l'exploitation de notre forage par Aquatech. Nous disons non, nous disons NON. Si le président ne recule pas dans sa décision, nous sommes prêts à affronter les conséquences," a conclu le représentant.



Nouveau commentaire :