Menu

Journée de consultation gratuite : 700 talibès de l'institut Islamique de Tafsir Abdourahmane Gaye consultés par la fondation Idrissa Demba Ba


Rédigé le Vendredi 29 Décembre 2023 à 08:00 | Lu 6897 fois Rédigé par


Au moins 700 « talibés » de l'Institut islamique Khalifa Ababacar Gaye (CIKAG) de Tassette ont
ont bénéficié de la journée de consultation gratuite offerte par la Fondation pour l'Enfance Idrissa Demba Ba. Organisée dans la commune de Tassette où se situe le complexe, les populations des villages alentours ont également participé à cette journée.


Les étudiants de l'Institut islamique Khalifa Ababacar Gaye, qu'ils résident en internat ou en externat, ont récemment bénéficié de consultations médicales gratuites couvrant plusieurs domaines, notamment la dermatologie, la dentisterie et la cardiologie. Cette initiative visait à répondre aux besoins de ces jeunes élèves, souvent sujets à des problèmes de santé liés à ces spécialités médicales, ainsi qu'à la médecine générale.

Le personnel de santé chargé de ces consultations s'est montré particulièrement satisfait des résultats obtenus auprès des élèves, que l'on surnomme affectueusement les « Ndongos » de Tafsir Abdourahmane Gaye. Le Dr. Idrissa Demba Ba, un des médecins impliqués dans cette action, a déclaré : "Nous avons constaté que les enfants sont en bonne santé, ils n'ont pas de problèmes de malnutrition ni ne souffrent de maltraitances. Cela montre qu'ils ont un bon suivi médical et c'est à saluer."

Cette journée de consultation gratuite n'a pas seulement profité aux étudiants de l'institut, mais également à la population de Tassette qui a pu y accéder librement. En effet, une centaine d'enfants ont été circoncis lors de cette occasion.

Tafsir Abdourahmane Gaye, le prêcheur renommé, a vivement salué cette initiative mise en place par la Fondation Idrissa Demba Ba, qui a choisi son complexe islamique comme lieu de consultation gratuite. Il a souligné l'importance du suivi médical de ces enfants et a déclaré : "Régulièrement, les enfants du CIKAG sont consultés par le personnel de santé de l'infirmerie que nous avons installée ici. Cela montre comment nous avons structuré l'institut pour garantir la sécurité sanitaire de ces enfants, dont je suis le principal responsable."

En ce qui concerne les problèmes de plus en plus observés dans les internats, Tafsir Abdourahmane Gaye estime que ceux qui y travaillent doivent avant tout être des adultes responsables. Il souligne l'importance de veiller sur les enfants de toutes les manières possibles afin de garantir leur bien-être et leur réussite académique.

Au sein de ce complexe, le prêcheur a également mis en place une école française offrant un enseignement du primaire au secondaire. Cette initiative vise à permettre aux talibés d'acquérir des compétences à la fois coraniques et laïques. Après avoir étudié le Coran, les élèves auront la possibilité d'apprendre des métiers pratiques tels que la boulangerie, la couture, l'élevage de volailles et l'agriculture, grâce aux installations mises en place sur le terrain de 6 hectares du complexe. Ceci permettra aux élèves de développer leurs propres spécialités avant de quitter l'institut.

Cette action entreprise par Tafsir Abdourahmane Gaye et la Fondation Idrissa Demba Ba démontre l'engagement envers l'éducation et la santé des jeunes talibés et de la communauté de Tassette, tout en offrant des perspectives d'avenir prometteuses aux élèves de l'Institut islamique Khalifa Ababacar Gaye.





1.Posté par Awa Kane le 29/12/2023 21:21
machalla gaye yalla nala yalla faye si barké alkhourane nioune nieupe guisse naniou li guaye déffe si souniou dome yi dieureu dieuff gaye

Nouveau commentaire :