Menu

Incident Diplomatique : L'Ukraine Irritée par le Maire de Thiès, Babacar Diop


Rédigé le Dimanche 9 Juillet 2023 à 20:44 | Lu 600 fois Rédigé par


Après l'incident diplomatique survenu entre Abidjan et Dakar, qui a conduit à la mise en garde à vue de Birame Souleye Diop, maire de Thies Nord et président du Groupe parlementaire Yewwi, un autre maire de Thiès, celui de Thiès-ville, Babacar Diop, fait les gros titres pour avoir suscité l'indignation de l'Ukraine. Le maire de Thiès est maintenant sous le feu des critiques pour avoir émis le souhait de jumeler sa ville avec Sébastopol, une ville de la Crimée annexée par la Russie en 2014, une décision vivement contestée par l'Ukraine et une grande partie de la communauté internationale.


Le maire de Thiès, Babacar Diop est au centre d'une polémique après avoir suscité la colère de l'Ukraine à la suite d'un autre incident diplomatique, faisant écho à un incident précédent impliquant Birame Souleye Diop, le Maire de Thiès Nord.

Le Jeudi 6 Juillet 2023, lors de la visite de l'ambassadeur de Russie au Sénégal à Thiès, le maire Diop a exprimé son désir d'une coopération, voire d'un jumelage, entre sa ville et l'État fédéral de Russie, plus précisément avec la ville de Sébastopol.

Cette déclaration a provoqué une vive réaction de l'ambassade d'Ukraine au Sénégal, qui, par l'intermédiaire d'un communiqué publié le même jour, a exprimé son mécontentement envers la position du maire Diop. Le communiqué fait référence à la prise de contrôle de la Crimée par la Russie en 2014, un acte condamné par l'Ukraine et une grande partie de la communauté internationale.

"Dans le monde entier, la politique et le comportement agressif de la Russie sont bien connus : s'emparer des territoires d'autrui, voler les biens, les approprier et déclarer que le "monde russe" toxique est désormais le maître", a déclaré la représentation diplomatique de l'Ukraine.

L'ambassade d'Ukraine au Sénégal trouve la position du maire de Thiès "choquante" et "déplaisante". Selon le communiqué, le maire Diop serait fasciné par les récits russes et ne comprendrait pas les conséquences futures d'un jumelage avec Sébastopol, une ville considérée comme étant ukrainienne malgré son occupation par la Russie.

Le communiqué souligne que "la Crimée est l'Ukraine!" et avertit Diop et tous ceux qui envisagent de coopérer avec les villes de la République autonome de Crimée occupée par la Russie des implications potentielles de ces actions. L'ambassade d'Ukraine appelle le maire Diop à reconnaître sa responsabilité dans cet acte de "jumelage" avec un pays considéré comme "terroriste" et "occupant", et à comprendre comment cela pourrait nuire aux relations bilatérales entre l'Ukraine et le Sénégal.

Nous publions ci-dessous le communiqué intégral émis par l'Ambassade d'Ukraine au Sénégal, en réaction à la volonté exprimée par le maire de Thiès, Babacar Diop, de jumeler sa ville avec Sébastopol, en Crimée, territoire annexé par la Russie. Cette déclaration officielle, datée du 6 juillet 2023, soulève des préoccupations sérieuses quant à cette démarche envisagée par le maire de la ville de Thiès.

Concernant l'intention du Maire de la ville sénégalaise de Thiès d'établir un prétendu jumelage avec la ville de Sébastopol (Ukraine), actuellement occupée par l'État terroriste de Russie

L'Ambassade d'Ukraine a appris que le mardi 4 juillet, le chef de la mission diplomatique russe à Dakar s'est rendu à Thiès. L'objet principal de sa visite était de proposer au maire de Thiès, Monsieur Babacar Diop, un partenariat et même un jumelage entre la ville ukrainienne de Sébastopol et la ville de Thiès.

La politique et le comportement agressif de la Russie sont bien connus dans le monde entier : s'emparer des territoires d'autrui, voler les biens, se les approprier et déclarer que le "monde russe" toxique est désormais le maître. Ce sont les réflexes classiques d'un envahisseur, d'un barbare et d'un violeur russe. Tout est clair ici. Le style de conversation avec eux sera différent - exclusivement par la force et sur le champ de bataille.

Ce qui est choquant et déplaisant, c'est la position du Maire de Thiès, Monsieur Babacar Diop, qui est tout simplement fasciné par les récits russes et ne comprend apparemment pas les conséquences futures de ce prétendu jumelage avec la ville ukrainienne de Sébastopol, proposé par le diplomate russe. Oui, aujourd'hui, Sébastopol est occupée par les troupes russes, mais cela ne durera pas longtemps. Le Maire Babacar Diop ne le comprend-il pas ? Ou profite-t-il simplement d'une occasion opportuniste temporaire pour se "jumeler" avec un "grand" État terroriste et criminel de guerre ?

Ou peut-être Monsieur le Maire est-il tellement attiré par les promesses déclaratives de la Russie concernant le potentiel "incroyable" de l'industrie russe ? Y croit-il vraiment si facilement ? Enfin, soyons réalistes : la Russie est désormais un État voyou soumis à des sanctions internationales et personne dans le monde civilisé ne veut traiter avec elle.

L'Ambassade d'Ukraine souhaite attirer l'attention de Monsieur le Maire de Thiès, ainsi que de tous ceux qui pourraient éventuellement avoir l'intention de coopérer avec les villes de la République autonome de Crimée occupée par les terroristes russes, sur le fait que la Crimée est l'Ukraine !

M. Babacar Diop, en tant que maire et homme politique, devrait prendre conscience de sa responsabilité dans cet acte de "jumelage" avec un pays terroriste et occupant, qui nuira certainement aux relations bilatérales entre l'Ukraine et le Sénégal.




Nouveau commentaire :