Menu

Fass Boye : Bougane Gueye présente ses condoléances et demande à Macky de libérer les 15 jeunes arrêtés


Rédigé le Vendredi 25 Août 2023 à 22:42 | Lu 125 fois Rédigé par


Ce vendredi le président du mouvement Geum sa Bop, Bougane Gueye était à Fass Boye pour présenter ses condoléances aux familles des victimes suite au décès de plus d'une soixantaine migrants, habitants du village de Fass Boye.


Accueilli par le chef du village, l'imam et les notables dans la grande mosquée de Fass Boye, le leader politique a renouvelé ses condoléances aux autorités religieuses et coutumières de la zone de pêche et a prié pour le repos des âmes de leurs fils. Revenant sur la triste situation, Bougane pense que tout est dû à l'exploitation de nos ressources halieutiques par des étrangers qui du jour au lendemain s'emparent avec les poissons restants dans l'océan Atlantique. En effet, pour lui, si ces jeunes avaient une quelconque satisfaction dans les activités de pêche, ils n'auraient jamais dû prendre les pirogues pour quitter le pays. « Les bonnes personnes qui vivaient à l'aise grâce à la pêche sont devenus aujourd'hui les plus pauvres car ils n'ont plus rien de cette activité. D’autres gagnent encore moins que ce qu’ils achètent en carburant pour prendre la mer. Nous savons donc que c'est pour cela que vos fils se consacrent à l'émigration », a déclaré Bougane aux autorités de Fass Boye. Poursuivant son discours, l'homme politique estime qu'il est temps pour l'Etat de renforcer les différentes activités économiques de la zone des niayes. Car, de Notto à Fass Boy, ces zones peuvent approvisionner tout le Sénégal en légumes, fruits et poissons. Mais malheureusement, faute d’unité de Conversations , leurs produits finissent par être jetés en pleine forêt », explique-t-il. Bougane pense que « si l'Etat veut que cesse cette pratique, il doit impérativement prendre en compte cette zone économique et ensuite aider les jeunes dans leurs activités ». Revenant sur les scènes de violences qui ont conduit à l'arrestation de 15 jeunes du village, Bougane demande à Macky d'être compréhensif face à cette situation où ces jeunes ont perdu des proches, et ce serait mieux s'ils étaient chez eux. et accueillir leurs proches venus présenter leurs condoléances en cette période de deuil.



Nouveau commentaire :