Menu

Contentieux sur l'auditorium de Thiès : Appel à la coopération de l'université par le Dr Babacar Diop


Rédigé le Jeudi 7 Mars 2024 à 20:24 | Lu 107 fois Rédigé par


Découvrez les dernières développements du contentieux sur l'auditorium de Thiès, avec un appel à la coopération de l'université par le Dr Babacar Diop lors de la session du conseil municipal. Obtenez des détails sur les démarches entreprises pour résoudre ce litige et les perspectives pour l'avenir de l'auditorium.


Lors de la session du conseil municipal de Thiès, qui portait sur des virements de crédit et des autorisations spéciales, le maire s'est exprimé à nouveau sur le contentieux concernant l'auditorium actuellement utilisé par l'université Iba Der Thiam de Thiès (UIDT).

Selon le Dr Babacar Diop, l'auditorium appartient à la ville de Thiès et il est logique qu'il lui soit restitué. "Il est établi que le titre foncier est détenu par la ville de Thiès. L'édifice est la propriété de la ville de Thiès. Il était convenu d'accompagner l'université pendant une année, à titre temporaire, pour lui permettre de retrouver ses propres locaux", a déclaré le maire en répondant aux questions des journalistes.

Le maire, évitant de s'étendre sur le sujet, a néanmoins ajouté : "Il est désormais évident qu'il y a des problèmes sérieux sur le site... Nous souhaitons récupérer l'auditorium, également connu sous le nom de palais des congrès. Le conseil municipal est déterminé à le récupérer et j'espère que l'université collaborera...

Il a conclu en disant : "Ce serait regrettable si cette affaire devait encore susciter une polémique inutile dans la ville... Nous avons été ouverts tout au long de cette période..."

Il convient de rappeler qu'un arbitrage a été demandé et obtenu auprès du président de la République. Sur ses instructions, les réunions tenues à la primature ont permis d'aboutir à un consensus, selon le maire. Ces propos ont été réitérés lors d'une rencontre avec les journalistes de Thiès en juin 2023, sous le thème "l'État de la ville : projets et perspectives."
 



Nouveau commentaire :