Menu

Bougane Guèye Dany accuse Macky Sall et ses alliés de faire sombrer le Sénégal : Un éclairage critique sur le Dialogue National


Rédigé le Lundi 26 Juin 2023 à 09:31 | Lu 414 fois Rédigé par


Bougane Gueye Dany, président du mouvement "Guëm Sa Bopp" et candidat déclaré pour les élections présidentielles de 2024, a critiqué vivement les conclusions du "Dialogue National" présentées au président Macky Sall. Selon lui, le Président et ses alliés sont les principaux responsables des difficultés actuelles du Sénégal. Dany a pointé du doigt les problèmes tels que le chômage des jeunes, les nombreuses arrestations, et la possible troisième candidature de Sall. Il a également questionné les liens entre le Sénégal et la France, tout en mettant en garde le Président contre une tentative de troisième mandat.


Ce dimanche 25 juin, Bougane Gueye Dany, président du mouvement « Guëm Sa Bopp » et candidat déclaré à la présidentielle de 2024, a livré un commentaire virulent sur les résultats du « Dialogue National ». Les conclusions de ce dialogue, présentées la veille au président de la République, Macky Sall, ont alimenté la colère de Dany qui tient le Président et ses alliés pour « principaux responsables des situations difficiles » que connaît actuellement le Sénégal.

« Ce 'dialogue deal', ce 'dialogue du système', n’a rien d'étonnant. Des centaines de vieux politicards se sont rassemblés pour décider de l'avenir du Sénégal, en laissant de côté sa jeunesse – une jeunesse qui, pourtant, a le pouvoir d'élire et la détermination de résister à une dictature rampante, comme celle de Macky Sall et de ses acolytes », a dénoncé Dany.

Il a accusé le Président Sall et ses complices de s’être accaparés du pays, privant la jeunesse d'espoir et de perspectives. Il a évoqué des problèmes sociaux majeurs tels que le chômage des jeunes, les nombreuses arrestations, la restriction des transports vers Ziguinchor et la possible troisième candidature de Macky Sall.

« Comment peut-on parler de l'avenir du Sénégal et passer sous silence les détournements de deniers publics ? Qu'en est-il des milliards volés par les proches de Macky Sall pendant la crise de la Covid ? », s’est interrogé le leader du mouvement Guëm Sa Bopp.

Bougane Gueye Dany a ensuite émis des doutes sur l’indépendance du Sénégal face à la France : « C'est à croire que tout ce que Macky Sall fait c'est avec la complicité de la France. Cette France silencieuse tout d'un coup sur les affaires sénégalaises. »

Le président de Guëm Sa Bopp a également exprimé sa préoccupation quant à l'avenir de la démocratie dans le pays. Il a critiqué la posture de Macky Sall qui, selon lui, suggère clairement une troisième candidature, en dépit de son caractère illégal et illégitime.

« Monsieur Macky Sall, ne faites pas l'erreur de chercher une troisième candidature. Les Sénégalais seront prêts à tout pour vous affronter », a conclu Dany, laissant un avertissement fort au président en exercice.




Nouveau commentaire :