Menu

Aliou Mamadou Dia propose l'installation d'une usine de transformation de fruits à Kolda lors de sa campagne électorale


Rédigé le Mercredi 20 Mars 2024 à 09:01 | Lu 76 fois Rédigé par


Lors de sa campagne électorale, Aliou Mamadou Dia propose l'installation d'une usine de transformation de fruits à Kolda et d'autres initiatives pour dynamiser l'agriculture et l'économie locales. Découvrez ses projets pour le développement de la région.


En déplacement dans le sud du pays pour sa campagne électorale, Aliou Mamadou Dia, le candidat de la coalition "AMD 2024", a présenté ses propositions visant à exploiter le potentiel agricole de la région.

À Kolda, arrivé à 22 heures, le candidat a annoncé son projet de créer une usine de transformation des fruits. Kolda dispose en effet d'un fort potentiel de production fruitière, mais faute d'industrie de transformation, ces produits se perdent. Aliou Mamadou Dia souhaite ainsi dynamiser la production locale de fruits en mettant en place une chaîne de valeur pour valoriser les mangues, oranges, citrons et autres produits forestiers.

Il s'engage également à œuvrer pour l'autosuffisance en riz, en exploitant de manière optimale le bassin de l'Anambé pour réduire les importations coûteuses. De plus, il prévoit de soutenir les jeunes et les femmes en créant des emplois et en fournissant des financements.

Aliou Mamadou Dia mise sur la formation technique pour professionnaliser les jeunes dans le domaine agricole. Il a également cité Alpha Molo Baldé en exemple pour la jeunesse, encourageant ainsi le développement.

Dans d'autres localités telles que Diaobé, il promet la construction du plus grand marché de l'Afrique de l'Ouest, accompagné de mesures de désenclavement et de modernisation. Il propose également l'installation d'une usine de transformation céréalière, la création de magasins de stockage pour renforcer les transactions économiques, et l'établissement d'une Banque des femmes pour soutenir entrepreneuriat féminin. Il envisage enfin de moderniser Diaobé et de valoriser son patrimoine culturel.

À Vélingara, il a assuré les jeunes et les femmes de son engagement à créer des emplois et des opportunités économiques."