Menu

Affaire Cadior glace/ mairie de Thiès : Des acteurs religieux interviennent


Rédigé le Samedi 17 Juin 2023 à 06:54 | Lu 120 fois Rédigé par


Depuis quelques jours,l'affaire Cadior Glace et la mairie de ville de Thiès défraie la chronique dans la capitale du rail. Même si le maire a décidé de résilier le contrat qui lie la municipalité à Cadior Glace, certains Thiessois ont entamé une démarche pour que le maire Babacar Diop puisse reculer sur sa décision.


Les négociations entre l'entreprise Cadior Glace et le maire de Thiès, Babacar Diop, persistent grâce à la médiation des résidents de la ville. Une conférence de presse a été organisée ce vendredi par des partisans de l'entreprise, suivie de près par une autre organisée par des figures religieuses importantes de la ville, à la suite de la prière du vendredi. Ces figures comprennent le grand Serigne de Thiès, Serigne Oumar Déme, Serigne Dame Sakho, Thierno Chérif Dia, et Oustaz Ousmane Mbaye, qui ont partagé leurs points de vue sur la situation actuelle de Cadior Glace.
 
En dépit de la déclaration du maire Diop selon laquelle sa décision est irrévocable, ces leaders religieux appellent à la tolérance. En tant que résidents de Thiès, ils croient en la possibilité de négocier des cas particuliers entre citoyens de la ville. "Rappelez-vous que vous êtes un fils de cette ville et que vous resterez parmi nous même après la fin de votre mandat. Il serait donc judicieux de réfléchir à certaines décisions", a déclaré Thierno Chérif Dia.
 
Imam Ousseynou Mbaye a ajouté : "Un leader doit être prêt à tout. Vous serez attaqué, insulté et votre image pourra être ternie, mais la clé est de rester le maire de tous les Thiessois. Ainsi, il est important de prendre en compte l'opinion du citoyen le plus humble." Le grand Serigne de Thiès a également rappelé au maire que des résidents pourraient se retrouver au chômage à l'approche de la Tabaski. Il a donc suggéré de reconsidérer cette décision, soulignant que l'endroit est un lieu de détente privilégié pour les habitants de Thiès, y compris pour les familles modestes.
 
Pour rappel, mercredi dernier, dans son discours, le maire Diop avait déclaré : "Je n'ai pas été élu pour plaire aux Thiessois, mais pour travailler. Si les Thiessois souhaitent un maire corrompu, ils se trompent de personne avec Babacar Diop". Malgré cette déclaration, les notables de Thiès ont entamé une médiation en espérant que le maire revienne sur sa décision.



Nouveau commentaire :