Menu

Affaire Cadior glace/ Mairie ville de Thiès : Le président de synergie républicaine , Moustapha Diagne promet une douche glacée à Babacar Diop


Rédigé le Jeudi 22 Juin 2023 à 08:25 | Lu 521 fois Rédigé par


Dans une intervention publique, Moustapha Diagne, le président de Synergie républicaine, s'est érigé contre la décision du maire de Thiès, Babacar Diop, de déloger l'entreprise locale Cadior Glace. Faisant appel à l'esprit de la décentralisation, Diagne invite Diop à soutenir les entreprises locales et accuse le maire de détourner l'attention de ses propres responsabilités. Alors que la date de l'expulsion approche, le conflit autour de Cadior Glace attise les tensions dans la ville.


THIÈS, 22 Juin – Le président de Synergie républicaine, Moustapha Diagne, a publiquement interpellé le maire de la ville de Thiès, Babacar Diop, lors d'une conférence de presse tenue mercredi. L'objet de cette intervention ? La situation précaire de l'entreprise de glaces Cadior, qui fait face à un délogement imminent.
 
Babacar Diop a annoncé le 14 juin dernier la fin du contrat entre la ville de Thiès et l'entreprise Cadior Glace. Le maire a par ailleurs fixé la date du 1er juillet pour déloger l'entreprise, une décision qui semble attiser la polémique.
 
Moustapha Diagne s'est montré particulièrement acerbe face à cette décision, appelant le maire à "reprendre ses esprits". Selon lui, le rôle d'un maire est d'être au plus près de sa population, tel que le stipule l'Acte trois de la décentralisation.
 
« Qu'il nous montre ce qu'il a déjà réalisé depuis son accession à la ville de Thiès. Un élu local doit contribuer au développement en soutenant ces petites entreprises qui recrutent des Thiessois. Cet espace est très fréquenté et intéresse particulièrement l'ensemble de nous », a déclaré Diagne.
 
Le président de Synergie républicaine n'a pas manqué d'évoquer la menace d'une réaction forte si le maire maintient sa décision d'expulser Cadior Glace, promettant une "douche glacée" à Babacar Diop s'il tente d'approcher l'espace de l'entreprise.
 
Cet échange a mis en lumière les tensions entre le maire et certains acteurs locaux autour de la gestion de l'espace public et du soutien à l'économie locale. Les jours à venir seront déterminants pour l'avenir de Cadior Glace, une entreprise qui semble bénéficier d'un soutien populaire et politique fort.
 
Babacar Diop n'a pas encore réagi aux commentaires de Moustapha Diagne. Les citoyens de Thiès et les nombreux amateurs de glaces attendent avec impatience de voir comment cette affaire va évoluer.



Nouveau commentaire :