Menu

Accusé de complot, l'ancien président américain Donald Trump plaide non coupable


Rédigé le Jeudi 3 Août 2023 à 23:06 | Lu 100 fois Rédigé par



Accusé de complot, l'ancien président américain Donald Trump plaide non coupable
L’ancien président américain Donald Trump, favori de son parti pour reconquérir la Maison Blanche, a déploré jeudi un « jour très triste » pour les Etats-Unis après sa comparution devant un tribunal fédéral de Washington. L’ancien locataire de la Maison Blanche a plaidé non coupable.
Accusé par la justice fédérale d’avoir tenté d’inverser le résultat de la présidentielle de 2020, le milliardaire républicain s’est dit persécuté en tant qu' »opposant politique ».
Lors de cette comparution pénale historique devant un tribunal fédéral de Washington, le milliardaire républicain a lui-même répondu debout « non coupable » à la lecture par la juge Moxila Upadhyaya des chefs d’accusation et des peines de prison encourues.
« Je peux assurer à tout le monde qu’il y aura un processus et un procès équitable », a déclaré la juge Moxila Upadhyaya.
Auparavant, M. Trump avait de nouveau accusé son successeur et rival démocrate Joe Biden d’être à l’origine de ces nouvelles poursuites judiciaires pour l’écarter de la course à l’élection présidentielle de 2024.
Son tort est d' »avoir contesté une élection truquée. Juridiction injuste, juge injuste », a-t-il écrit sur sa plateforme Truth Social, apparemment en référence à la juge fédérale Tanya Chutkan qui doit présider les débats au futur procès.
Le procureur spécial Jack Smith, qui a supervisé l’enquête, a déclaré mardi vouloir « un procès sans délai », qui pourrait donc se tenir en pleine campagne présidentielle. Donald Trump, 77 ans, reste le grand favori des primaires pour le parti républicain.
Les conséquences de cette inculpation sur sa candidature restent à déterminer. Malgré les poursuites qui s’accumulent, Donald Trump reste l’immense favori à l’investiture républicaine et creuse même l’écart avec le numéro 2, le gouverneur de Floride Ron DeSantis, qui enchaîne les faux pas depuis le début de sa campagne. Hespress FR avec AFP



Nouveau commentaire :