Menu

Accident à Louga : Massaly Pointe du Doigt Ousmane Sonko avec ses Concerts de Casseroles


Rédigé le Mercredi 26 Juillet 2023 à 21:23 | Lu 124 fois Rédigé par



En amont de la célébration de Tamkharite, Mamadou Lamine Massaly, président de l'Union pour une Nouvelle République (UNR), a fait preuve de générosité en distribuant 11 bœufs à ses partisans et proches. Ce geste philanthropique, réalisé en soutien à l'initiative du président Macky Sall d'encourager les membres de sa coalition à aider leurs militants par des actions sociales, coïncide avec une période difficile pour le Sénégal. Massaly est également revenu sur l'accident tragique de mercredi ayant fait 24 morts, tout en abordant la question douloureuse de l'émigration clandestine, avec ses conséquences fatales pour de nombreux jeunes Sénégalais cherchant à rejoindre l'Espagne.


. Mamadou Lamine Massaly, président de l'Union pour une Nouvelle République (UNR), a présenté ses sincères condoléances aux familles endeuillées par le tragique accident de mercredi, et a souhaité un prompt rétablissement aux blessés. De nouveau, Massaly a dénoncé Ousmane Sonko, qu'il a indirectement tenu responsable de l'accident.

Selon Massaly, cette tragédie est la conséquence des "concerts de casseroles", des manifestations bruyantes qu'il estime incompatibles avec les valeurs sénégalaises et notre mode de vie. Il a rappelé que même les chefs religieux avaient déjà mis en garde contre de telles pratiques.

Massaly a ensuite abordé le sujet de l'émigration clandestine, un phénomène tragique qui a coûté la vie à de nombreux jeunes cette semaine. Le président du conseil d'administration de l'ONFP a attribué ce désespoir parmi la jeunesse au récent choix du président Macky Sall de se retirer du pouvoir. "Seul le président Macky Sall a la capacité de propulser le Sénégal vers de nouveaux sommets, de faire de notre nation l'une des plus développées d'Afrique", a déclaré Massaly.

Malgré la décision de Sall, Massaly a exhorté la jeunesse à ne pas perdre espoir. "Restez ici, travaillez pour notre pays", a-t-il conseillé. Il a cité en exemple Bocar Samba Dieye, Diallo Pithie et d'autres personnalités qui ont commencé modestement, mais gèrent aujourd'hui des milliards. "Je crois que l'espoir existe. Travaillez, et Dieu viendra à votre aide", a-t-il conclu, lançant un message inspirant aux jeunes



Nouveau commentaire :