Menu

Absence de grâces présidentielles lors du 4-Avril et de la Korité : Explications sur la décision de Diomaye Faye


Rédigé le Jeudi 11 Avril 2024 à 11:23 | Lu 120 fois Rédigé par


Découvrez les raisons derrière la décision de Diomaye Faye de ne pas accorder de grâces présidentielles lors du 4-Avril et de la Korité au Sénégal cette année. Analyse des circonstances entourant cette omission et des perspectives futures.


Absence de grâces présidentielles lors du 4-Avril et de la Korité : Explications sur la décision de Diomaye Faye
La tradition au Sénégal veut que le président de la République accorde des grâces aux détenus à diverses occasions telles que la fête de l'Indépendance, la Korité, la Tabaski et le Nouvel an. Cependant, cette année, aucune grâce n'a été accordée lors du 4-Avril ni à la fin du Ramadan, suscitant des interrogations.

Selon une enquête menée par Wal fadjri Quotidien, les détenus éligibles dans les 37 prisons du Sénégal ont été omis par le président Bassirou Diomaye Faye.

Une source judiciaire contactée par le journal tente de calmer les inquiétudes en expliquant que le président, nouvellement arrivé au pouvoir, pourrait encore être en train de prendre connaissance des dossiers et préférer agir avec prudence.

Traditionnellement, la liste des détenus bénéficiant de grâces pour le 4-Avril est annoncée la veille. Cependant, cette année, en raison de la prestation de serment de Bassirou Diomaye Faye le 3 avril, et de la non-formation immédiate du gouvernement, cette liste n'a pas été divulguée.

Pour la Korité, bien que le gouvernement soit en place, la plupart des ministres, dont le Garde des Sceaux chargé des grâces, n'ont pas encore officiellement pris leurs fonctions.

La dernière mesure de grâce remonte au 30 décembre dernier, concernant 1372 prisonniers."
 



Nouveau commentaire :