Menu

Thiès : de Capitale du Rail à Capitale du Faux Monnayage


Rédigé le Mardi 4 Juin 2024 à 07:15 | Lu 175 fois Rédigé par


Autrefois connue comme la capitale du rail au Sénégal, Thiès se distingue aujourd'hui tristement par une activité illégale croissante : le faux monnayage. Cette situation découle d'un taux de chômage élevé et d'une désindustrialisation notable, où des infrastructures cruciales comme la NSTS et les chemins de fer ne fonctionnent plus. Voici un aperçu des récentes saisies de faux billets dans cette ville.


Thiès : de Capitale du Rail à Capitale du Faux Monnayage

Thiès : de Capitale du Rail à Capitale du Faux Monnayage

Saisies récentes de faux billets à Thiès

5400 billets noirs saisis
La douane sénégalaise a récemment intercepté cinq mille quatre cents billets noirs en coupures de cent dollars américains, impliquant six individus dans cette opération.

Saisie de 315 millions de francs CFA
Une autre saisie importante a eu lieu avec des billets noirs d'une contrevaleur de près de 315 millions de francs CFA.

Faux billets de 2.000 Fcfa en circulation
Malgré les saisies records, la circulation de faux billets de 2.000 Fcfa reste une réalité préoccupante dans la ville.

Sept milliards de francs CFA de faux billets
Les douanes ont annoncé des saisies de faux billets d'une valeur totale de plus de sept milliards de francs CFA entre Thiès, Kolda et Ziguinchor.

1,97 milliard de francs CFA saisis
La sûreté urbaine du commissariat central de Dakar a démantelé un vaste réseau de faux monnayage à Thiès, saisissant 1,97 milliard de francs CFA en faux billets.

Impact économique et social

Le manque d'emplois et l'effondrement industriel ont plongé de nombreux habitants de Thiès dans la précarité, les poussant vers des activités illicites pour survivre. La prolifération de faux billets nuit gravement à l'économie locale, rendant difficile la distinction entre vraies et fausses devises pour les commerçants et citoyens.

Une réponse nécessaire des autorités

La situation actuelle à Thiès nécessite une réponse robuste des autorités pour freiner la propagation du faux monnayage. Il est crucial de revitaliser l'économie locale par la réouverture d'usines et la création d'emplois afin de détourner la population de ces activités criminelles. Le gouvernement doit également renforcer les contrôles et les sanctions pour dissuader les faussaires et rétablir la confiance dans le système monétaire.




Nouveau commentaire :