Menu

Clarification de Birane Ndour sur les Comptes Bancaires Bloqués de GFM


Rédigé le Samedi 6 Juillet 2024 à 10:55 | Lu 100 fois Rédigé par


Birane Ndour, DG de GFM, clarifie la situation des comptes bancaires bloqués du groupe, soulignant les difficultés financières communes aux entreprises de presse et appelant à une fiscalité plus flexible.


Le directeur général du Groupe Futurs Médias (GFM), Birane Ndour, a expliqué que l'entreprise fait face à des difficultés financières similaires à celles d'autres entreprises de presse. Il a souligné l'importance pour les entreprises de payer leurs impôts dans un pays où les recettes fiscales sont cruciales, mais a insisté sur le fait que cette fiscalité ne doit pas être excessive. Birane Ndour a réfuté les allégations selon lesquelles GFM ne paierait pas ses impôts, affirmant que le groupe respecte ses obligations fiscales malgré le blocage de ses comptes.

Il a également appelé l'État sénégalais à adopter une approche plus souple envers les entreprises de presse, qui supportent de lourdes charges fiscales. Les entreprises de presse doivent s'acquitter de trois types d'impôts : le Versement de la Retenue à la Source (VRS), la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) et le Bordereau de Retenue à la Source (BRS).

Dans le cadre d'une campagne de recouvrement des impôts, les autorités sénégalaises ont fait de la rationalisation des ressources internes une priorité. Le groupe Wal Fadjri, qui avait également vu ses comptes bloqués, a pu reprendre ses activités financières après avoir payé une partie de la somme due et convenu d'un moratoire avec les services fiscaux.
 



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 15 Juillet 2024 - 08:39 La Première Dame du Sénégal