Menu

Amadou Ba s'engage à établir un nouveau cadre politique innovant


Rédigé le Samedi 22 Juin 2024 à 11:45 | Lu 111 fois Rédigé par


Découvrez l'engagement d'Amadou Ba pour un nouveau cadre politique innovant, visant à créer une société équilibrée et prospère, et incarnant une opposition démocratique et républicaine.


L'ancien Premier ministre, Amadou Ba, candidat malheureux à l'élection présidentielle du 24 mars, a annoncé vendredi son intention de créer prochainement un cadre politique doté d'une "nouvelle orientation" et d'une "nouvelle dynamique".

"Nous allons ensemble, dans les semaines à venir, construire un nouveau cadre politique qui apportera une nouvelle orientation et une nouvelle dynamique", a-t-il déclaré publiquement.

Amadou Ba n'a pas donné de détails supplémentaires sur les caractéristiques de ce nouveau cadre politique ou sur son avenir au sein de l'Alliance pour la République (APR), le parti dirigé par Macky Sall. Cependant, il a encouragé ses concitoyens à adopter une nouvelle responsabilité visant à construire une société équilibrée.

"Notre nouvelle responsabilité, à laquelle j'invite toutes les bonnes volontés, consiste à conjuguer le futur au présent en multipliant les espaces de concertation, de discussions, de débats d'idées, de projets et d'actions, afin de tracer une nouvelle trajectoire, une nouvelle dynamique, une nouvelle manière de faire de la politique", a précisé l'ex-Premier ministre.

Il a ainsi appelé tous ses amis et les cadres du pays et de la diaspora à le rejoindre dans ce qu'il considère comme un combat pour instaurer et conduire cette nouvelle responsabilité. "Je m'engage pleinement dans cette voie sans concession et vous y engage également, en comptant sur vous tous pour mener ce combat", a affirmé Amadou Ba.

"Nous devons désormais regarder résolument vers l'avenir pour nous assigner une nouvelle responsabilité. Nous y sommes contraints si nous voulons éviter les divisions et la violence, tout en saisissant les opportunités de notre émergence politique et économique", a-t-il estimé.

L'ancien Premier ministre souligne la nécessité de faire de l'espace politique un lieu apaisé, propice à la confrontation d'idées, à la définition de stratégies, de projets et de programmes dans le but de construire une société équilibrée offrant à chaque citoyen les moyens de vivre heureux et de participer activement à la vie de la communauté.

"Notre nouvelle responsabilité est d'incarner une opposition démocratique et républicaine, guidée par une éthique politique priorisant la vie de chaque Sénégalaise et de chaque Sénégalais", a-t-il ajouté dans sa déclaration à l'APS.

Le candidat de la mouvance présidentielle sortante lors de l'élection du 24 mars dernier a également insisté sur le fait que la Constitution stipule clairement que les ressources naturelles appartiennent aux populations.

"Face à cette prescription impérative, notre responsabilité est de tout faire pour que ce principe de bien commun devienne une réalité dans la vie de chaque citoyen", a-t-il souligné.

Amadou Ba a rappelé que la dernière élection présidentielle démontrait la capacité des Sénégalais à veiller sur les équilibres et à établir des lignes rouges, dont les institutions de la République sont les garantes de l'inviolabilité.


 



Nouveau commentaire :