Menu

Affaire du Sénégalais Violenté dans une Usine : Trois Personnes, dont Deux Chinois, en Garde à Vue


Rédigé le Mercredi 12 Juin 2024 à 12:29 | Lu 127 fois Rédigé par


Affaire de violence dans une usine à Thiès : deux Chinois et un Sénégalais placés en garde à vue après la diffusion d'une vidéo montrant un employé sénégalais torturé. Découvrez les détails de cette affaire.


Deux ressortissants chinois de l’entreprise « Diwaan », située à Darou Khoudoss (Thiès), ainsi qu’un Sénégalais, ont été arrêtés et placés en garde à vue. Cette mesure fait suite à la diffusion d’une vidéo devenue virale, montrant un employé sénégalais soumis à des violences.

Selon le journal Libération, la victime, un chauffeur sénégalais, était en conflit avec la direction de l’entreprise après avoir été suspendu de ses fonctions. Il avait contesté cette décision en justice. Lors de sa convocation mardi, il s'est vu proposer une compensation financière et un document à signer pour quitter l’entreprise et abandonner les poursuites. Ayant refusé cette proposition, ses employeurs auraient décidé de se venger en le torturant.

Les deux Chinois identifiés dans la vidéo ainsi que le Sénégalais impliqué sont actuellement en garde à vue à la gendarmerie de Mboro.