Zambie : l’exécutif annonce un stock de 1,5 million de tonnes de maïs

International

En Zambie, le maïs est la principale céréale consommée. Si la filière reste encore confrontée à d’importants défis, les différents efforts pour accroître la production grâce à la fourniture d’engrais et de semences améliorées portent leur fruit depuis quelques années.

En Zambie, les stocks de maïs ont atteint actuellement 1,5 million de tonnes. C’est ce qu’a annoncé Mtolo Phiri, ministre de l’Agriculture. Ce niveau confortable pour le pays d’Afrique australe a été accumulé grâce aux deux dernières récoltes de 3,4 millions de tonnes et 3,6 millions de tonnes respectivement réalisées en 2020/2021 et 2021/2022.

Ces différentes productions ont permis à chaque fois au pays d’atteindre l’autosuffisance compte tenu du niveau de consommation tournant autour de 2,4 millions de tonnes par an. Le responsable indique qu’un volume de 1,2 million de tonnes est détenu dans les Réserves alimentaires stratégiques nationales, soit deux fois plus que le minimum requis alors que le reste est stocké auprès d’autres acteurs qui opèrent dans le secteur.

Selon M. Phiri, le pays pourra se passer d’importer la céréale jusqu’en mars 2023 grâce au bon niveau de ses réserves et assurera sa sécurité alimentaire. Pour rappel, le maïs fournit 60 % des besoins en calorie de la population zambienne. Le pays est en outre le deuxième plus grand producteur de maïs en Afrique australe derrière l’Afrique du Sud.

Ecofin

Tagged

Laisser un commentaire