Visite en RDC: Le pape François indigné par le colonialisme économique qui affecte l’Afrique

International

« Ôtez vos mains de la République démocratique du Congo, ôtez vos mains de l’Afrique  ! Cessez d’étouffer l’Afrique : elle n’est pas une mine à exploiter ni une terre à dévaliser ». C’est avec ces paroles fortes que le Pape François, qui effectue une visite de 4 jours en République démocratique du Congo entamée le 31 janvier, a fustigé le “colonialisme économique” qui accable l’Afrique. 

Le souverain pontife s’exprimait à la suite du discours du Président Tshisekedi qui a lui-même déploré les “cruelles atrocités” et le pillage commis dans l’est de la RDC par des puissances étrangères avides de ressources minières.

En outre, le Pape a plaidé pour des efforts mutuels des différentes parties impliquées pour parvenir à une paix durable dans cette région en proie à l’instabilité depuis plusieurs années.

Après la RDC, le Soudan est la prochaine étape de la visite pontificale.