Trois mois fermes pour le vendeur de poissons qui a divulgué les images obscènes de son ex femme

A la une à Thiès

  

Le tribunal de grande instance qui statuait en matière des flagrants dans l’affaire M M, le vendeur divorcé de son épouse N. A.T, qui a divulgation les images obscènes de celle-ci qu’il continuait de voir en cachette a eu la main moins lourde.

Il l’a reconnu coupable des faits qui lui sont reprochés et le condamne à trois mois ferme.

Pour rappel, MM avait décidé, après moults tentatives pour récupérer sa fille , de faire chanter à son ex femme à des vidéos qu’il détenait.

Laisser un commentaire