Tribunal de Dakar : Wally Seck fait condamner deux personnes à 6 mois ferme

Société

Placés sous mandat de dépôt depuis le 6 octobre, Aliou Sowalias Liw Faramaren et Serigne Massamba Sène ont été condamnés à 6 mois ferme hier lundi par le juge du mtribunal des flagrants délits de Dakar. Selon les informations fournies par « L’Observateur », à travers leurs comptes Tik-Tok, les prévenus proféraient des injures à la famille de Wally Seck.

Au Sénégal, le phénomène des insultes sur la toile sont devenues récurrentes. Aliou Sow alias Liw Faramaren et Serigne Massamba Sène a travers leurs comptes tik tok ont réalisé des vidéos où ils insultaient le chanteur Wally Seck et sa famille. Avec ses plus de 125 mille abonnés, Liw Faramaren injurait la mère de Wally Seck, Ndeye Fatou Diaga Diouf, son frère Seydina Alioune et même le regretté Thione Seck.

Âgé de 20 ans le jeune homme Liw Faramaren, était très proche de Wally Seck, d’où son surnom Faramaren. Du jour au lendemain, il a rejoint le camp de Sidy Diop. Et depuis, le tiktokeur ne cessait d’attaquer le chanteur faramaren. «Je suis frustré du comportement de Wally Seck. Je l’ai toujours défendu, mais il n’est pas reconnaissant», a-t-il déclaré à la barre.

Élève en classe de 4e, il a déclaré avoir été battu par un groupe d’hommes proches de la famille Seck, suite à ses propos outrageux. Il soutient qu’il a été malmené, puis embarqué dans une voiture. Tout comme Aliou, Serigne Massamba Sène également été attrait à la barre pour « injure publique et voie de fait au préjudice de la famille Seck », comme, reproche, lui aussi, à l’artiste son indifférence à son égard. Toutefois, les mis en cause ont reconnu les faits et ont sollicité la clémence des juges. Rendant son délibéré, le tribunal les a déclarés coupables des délits visés avant de les condamner à 6 mois ferme.

Pressafrik

Tagged

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *