219 vues

TOUTES LES MANIFESTATIONS INTERDITES POUR ‘’MENACES GRAVES DE TROUBLES À L’ORDRE PUBLIC’’



 Le Préfet de Dakar a interdit pour ’’menaces graves de troubles à l’ordre public’’ toutes les manifestations prévues à Dakar, vendredi, dans l’après-midi, a appris l’APS.

Dans un communiqué, le Préfet a déclaré avoir ’’reçu récemment 4 déclarations de manifestations, toutes projetées pour l’après-midi du vendredi 28 juin 2019, de la part de diverses personnes déclarant agir respectivement au nom d’un parti politique, d’un syndicat et de deux mouvements citoyens’’. L’autorité administrative a décidé d’interdire ’’toutes ces manifestations afin de garantir l’ordre public dans la capitale’’.
 Il invoque ’’les menaces graves de troubles à l’ordre public corroborées notamment par des appels de défiance vis-à-vis de l’autorité de l’Etat par des risques d’infiltrations et d’affrontements entre camps opposés, par des jonctions de manifestations dont les buts déclarés n’ont aucun lien’’.
 La Plateforme Aar li nu bokk voulait manifester pour réclamer la transparence dans la gestion des ressources naturelles tandis que des organisations de la mouvance présidentielle projetaient une contre-manifestation pour exprimer leur soutien au régime.
 Les syndicats d’enseignant comptaient descendre sur le terrain ‘’pour défendre l’avenir du travail et exiger du gouvernement une gestion transparente des ressources naturelles’’.

Source : APS


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*