Cosapo thies 2 845x475 - Lutte contre la Covid 19: Tournée de sensibilisation COSAPO à Thiès.
Home Thies actualites senegal Lutte contre la Covid 19: Tournée de sensibilisation COSAPO à Thiès.
Thies actualites senegal - 21 mars 2021

Lutte contre la Covid 19: Tournée de sensibilisation COSAPO à Thiès.

Distribution de masques, gels, riz, huile etc. dans les mosquées, Daaras, gares routières, marchés, pour appuyer les cibles

Dans le cadre de la préparation de l’organisation du prochain pèlerinage à la Mecque, la COSAPO qui regroupe les acteurs du secteur est venue à Thiès pour sa 1ère sortie, après un lancement réussi à Dakar le 3 mars dernier, en présence du Ministre Abdoulaye Diouf Sarr.

En tournée de sensibilisation sur la maladie du coronavirus, dans les mosquées, Daaras, gare routières, marchés, ses responsables ont distribué des masques, gels, riz, huile etc. pour appuyer les cibles.Selon El Idrissa Gaye qui a parlé à l’audience du Maire de la Ville  au nom de cette grande organisation au sein de laquelle on retrouve El Doudou Ndiaye Presta, El Abdoulaye Maréga, Mbaye Singer, «Talla Sylla est à remercier et encourager, pour s’être déplacé à l’Hôtel Résidence Lat Dior, et pour son appui financier.»

C’est aussi l’avis du représentant du Ministre de la santé et de l’action sociale.   Cependant, pour le colonel Badji qui était accompagné de représentants de la région médicale et du cabinet ministériel (Binta Gaye, Madame Ndao), « le choix de Thiès pour démarrer cette tournée qui va les conduire dans les 14 régions n’est pas le fait du hasard. »

En effet, Thiès est la ville la plus touchée après Dakar et, avec la levée du couvre-feu, il faut surtout éviter un relâchement au sein des populations.

El Hadji Idrissa Gaye dégagera 4 recommandations inspirées par les principes islamiques : « le repentir, la charité, respecter les mesures barrières et enfin suivre les recommandations des médecins. »

C’est ainsi qu’El Hadji Idrissa Gaye dégagera 4 recommandations inspirées par les principes islamiques : « le repentir, la charité, respecter les mesures barrières et enfin suivre les recommandations des médecins. »

Pour Talla Sylla qui parle « d’opération Moytou », « le problème des sénégalais c’est qu’ils se réfèrent à une culture qui n’est pas la leur, et se fient aux réseaux sociaux plus qu’aux spécialistes.»

Pour eux tous, la solution est dans le vaccin qu’il faut prendre en masse, conformément aux efforts et recommandations du Président Macky Sall, et pour y arriver, le ministère de la santé propose de « de s’adapter au contexte particulier du coronavirus, en renforçant l’équipe médicale qui a toujours accompagné les pèlerins à la Mecque. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

La Fédération du Parti PUR de Thiès au chevet de la pouponnière sourire bébé

La Fédération du Parti PUR de Thiès au chevet de la pouponnièr…