Tivaouane : La Senelec a investi 1,7 milliard pour améliorer la qualité du réseau

Thies actualites senegal

Le directeur de la Senelec, Pape Demba Bitèye, était en visite, hier, à Tivaouane en compagnie d’une forte délégation. La délégation s’est rendue auprès du Khalife général des tidianes, Serigne Babacar Sy Mansour où elle a été reçue pour informer au guide religieux ses actions qu’il a déjà mené avec ses équipes dans la ville sainte. Face à la presse, Pape Demba Bitèye a annoncé que la Société nationale d’électricité du Sénégal (Senelec) a investi 1,7 milliard de francs cfa pour améliorer son réseau d’électricité dans la cité religieuse de Maodo. 《Nous avons fait un investissement global de 1, 7 milliard de francs cfa, en créant 15 secteurs pour améliorer la qualité du service et assurer une bonne tension à l’ensemble des pèlerins》.

Il ajoute : 《 Nous avons mis en place également 20km de lignes de moyennes tensions et 91km de lignes basses tensions》. Au cours de sa visite, le patron de la Senelec a abordé la construction de la centrale solaire qui devra prendre en charge l’alimentation de la grande mosquée et de ses alentours. Pour lui, 《ce projet va nous permettre d’assurer une autonomie énergétique à l’intégralité de la mosquée et ses environs》, dit – il. Concernant la gestion des dépannages, selon lui, la ville sainte a été divisée en 10 secteurs.

Au niveau de chaque secteur, nous avons une équipe de dépannage pour le réseau et les compteurs « woyafal », ajoute – t – il . Profitant de l’occasion, il a lancé un appel aux conducteurs de camions de 《faire attention aux ouvrages qui sont déjà réhabilitées dans le cadre du projet de modernisation du réseau afin de protéger les installations 》. Il a rappelé aux pèlerins que les dépannages sont gratuits. 《Aucun agent de la Senelec n’a l’obligation de demander de l’argent aux citoyens pour le dépannage en cette période du Mawlid 》. Ainsi, il envisage des sanctions aux agents incriminés dans cette situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *