thies proces des jeunes de toben 845x475 - "Les ICS, un îlot de prospérité dans un océan de misère, devraient avoir honte d'exploiter des villageois" (Avocat)
Home A la une à Thiès “Les ICS, un îlot de prospérité dans un océan de misère, devraient avoir honte d’exploiter des villageois” (Avocat)
A la une à Thiès - 26 août 2020

“Les ICS, un îlot de prospérité dans un océan de misère, devraient avoir honte d’exploiter des villageois” (Avocat)

THIES PROCÈS DES JEUNES DE TOBENE

THIES PROCÈS DES JEUNES DE TOBENE: LE VERDICT

Me Khoureïchi Bâ, avocat de la défense des prévenus de Tobène,  s’est adressé à la presse,à la suite la libération de ces derniers. Il s’est dit soulagé de l’issue du délibéré mais soulève quelques appréhensions…

« Je dirai que j’ai un sentiment mitigé, parce que c’est toujours la dialectique  du verre à moitié – plein et du verre à moitié – vide. »Pour lui, dans cette affaire, il s’attendait personnellement  à ce que ses clients soient renvoyés aux fins de la poursuite, sans peine ni dépens, conformément aux dispositions de l’article 457 du code pénal.

Me Bâ estime « que les délits pour lesquels, ses clients ont été poursuivis, n’est pas constitué, et que la seule conséquence  juridique, est de les renvoyer aux fins de poursuite ou alors les relaxer, au bénéfice du doute. »En rendant justice, le juge  « a  préféré couper la poire en deux », ce qui parait à ses yeux comme « inadmissible, même révoltant, puisque les prévenus n’ont absolument rien fait. » 

En conclusion, l’avocat  n’a pu cacher son indignation : «  Les ICS , un ilot de prospérité dans un océan de misère , devraient avoir honte d’exploiter des villageois de cette façon, à la limite indécente avec malheureusement  l’appui des autorités, à venir appauvrir ces gens, pour venir , les spolier, les appauvrir, leur causer des dommages irréversibles dans leur proche environnement  (…) .Et de citer la puissante  société indienne « INDORAMA qui soudoie qui il veut , pour obtenir la reddition des paysans qui sont dans leurs droits  »et de leur  imposer  un taux d’indemnisation à la limite injurieux par rapport aux disposition du code minier et à l’exigence de la procédure dans les négociations » » ( …)

« Le barème d’indemnisation devrait être  révisé à la hausse »

Toutefois, un jeune de Tobène, porte-parole du jour  a certes exprimé sa satisfaction à la libération des 21 prévenus, mais, comme l’avocat de la défense, se dit déçu d’être libérés au bénéfice du doute, alors qu’il s’attendait à « ce qu’ils soient tous disculpés des faits reprochés ».En tout état de cause, il a déclaré à qui voulait l’entendre «  qu’ils continueront à mener le combat pour que le barème d’indemnisation soit revu à la hausse, pour leur permettre, après la cession de leurs terres, de mener d’autres activités , principales  sources de revenus des populations »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Thiès: Opération d’éradication des dépôts sauvages d’ordures avec le maire Talla Sylla, la zone militaire et des partenaires

Thiès: Opération d'éradication des dépôts sauvages d'ordures avec Talla Sylla …