thies politique sen askan idriss e1605186018844 - THIES POLITIQUE: SEN ASKAN: "Idrissa Seck a pris la bonne décision, mais ...."
Home A la une à Thiès THIES POLITIQUE: SEN ASKAN: “Idrissa Seck a pris la bonne décision, mais ….”
A la une à Thiès - 12 novembre 2020

THIES POLITIQUE: SEN ASKAN: “Idrissa Seck a pris la bonne décision, mais ….”

Les conseils de SEN ASKAN Front de l’initiative Républicaine à Idrissa Seck

Il  faut  louer « l’esprit de sacrifice du Président de REWMI qui a fait passer la majorité présidentielle de 58% à 80%.

Se prononçant sur l’actualité nationale et sous régionale, après la réunion mensuelle de son parti, le Président de SEN ASKAN WI, Babacar Guèye,  s’est particulièrement appesanti sur le cas Idrissa Seck  et l’émigration clandestine.

Pour ce qui concerne le nouveau Président du CESE, voici la question qu’il se pose : « que faut-il retenir entre l’acte posé par Idy, en acceptant la main tendue du Président,  ou ses anciennes déclarations selon lesquelles il ne voulait pas d’un poste octroyé par décret ? »

Pour Babacar Guèye, leur parti étant « un front pour l’initiative  républicaine », il faut surtout louer « l’esprit de sacrifice du Président de REWMI qui n’a pas contesté la réélection du Président Macky Sall, mais renforcé sa majorité, qui n’est plus avec lui de 58% mais 80%.

On doit travailler à asseoir « un rêve sénégalais» pour freiner l’émigration clandestine.

Puisqu’ils sont aussi un parti de propositions, M.Guèye demande au nouveau Président du CESE « d’user de toutes ses compétences et de toute son intelligence pour relever les défis du Président de la République. »

En effet, dans ce contexte où l’émigration clandestine se mêle  à un contexte sous régional marqué par des conflits très profonds, on doit même travailler à asseoir « un rêve sénégalais. »

Si pour lui le rêve américain est « d’avoir un travail, une femme et un appartement », celui du sénégalais devrait pouvoir être de rester chez lui et d’y réussir.

Cependant, pour certains de ses partisans comme Pape Kane, « leur compagnonnage avec le parti au pouvoir aurait dû leur valoir des postes de responsabilités, même s’il ne s’agit pas d’un partage du gâteau. » 

Laisser un commentaire

Check Also

Thiés : Gréve des professeurs du lycée Malick sy

Pas de sécurité pour les enseignants, pas de cours!  Les soldats de l&r…