ngadiaga en colere contre fortez 845x475 - Ngadiaga : En colère contre Forteza, les jeunes menacent de passer à une vitesse supérieur
Home Thies actualites senegal Ngadiaga : En colère contre Forteza, les jeunes menacent de passer à une vitesse supérieur
Thies actualites senegal - 2 semaines ago

Ngadiaga : En colère contre Forteza, les jeunes menacent de passer à une vitesse supérieur

Ngadiaga : En colère contre Forteza, les jeunes menacent de passer à une vitesse supérieur

A peine l’annonce de l’extinction du puits de gaz de Ngadiaga, les populations meurtries par les longue nuits d’angoisse et d’angoisse,  les espoirs sont toujours  déçus. Dans cet îlot  de misère au cœur d’un océan de prospérité,  le front social se réchauffe insidieusement…

Au cours d’un point de presse , le Collectif  pour le Développement  de la commune de Ngadiaga est monté au créneau et dénonce son différent avec les sociétés exploitantes de FOREZA CORPORATION et PETROSEN, société  étatique.

Il interpelle le gouvernement  et  Sophie GLADIMA, ministre de l’Energie  à qui on reproche après sa visite -éclair du 19 décembre 2020, jour du sinistre, avait déclaré officiellement, « recevoir le collectif, dans les plus brefs délais », promesse non tenue, jusque là. « Depuis trois mois, elle a ignoré totalement les  difficultés que vivent les populations  « ni daigné envoyer un émissaire, s’enquérir  de la situation. » Renchérit le porte-voix des populations qui se disent  royalement ignorées par l’Etat et la tutelle. Et  le collectif qui s’insurge contre l’Etat et  ses démembrements : « Vous avez refusé de m’entendre, d’entendre ma population. Si vous persistez dans cette attitude, nous descendrons sur le terrain et user des droits que nous confère la Loi. »( …) Le  collectif dit  tendre la main au Peuple,  à la société civile, aux activistes de tous bords : Guy Marius SAGNA, SONKO, Clédor SENE, Dame MBODJI et Cie.

Pour cet  octogénaire,  après les préjudices fonciers  par la dépossession de leurs terres, uniques  sources de vie nourrissent  encore des espoirs chimériques,  tels cet hôpital de Ngadiaga toujours promis mais jamais réalisé. De guerre lasse, il interpelle les sociétés exploitantes à donner de l’emploi à la jeunesse. A Ngadiaga dit-on, ne compte aucun pensionnaire de retraite ni  ne bénéficie  de retombées des puits gaziers Les populations, restent plus que jamais livrées au paupérisme, hélas…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Lutte: Un bon combat! Ousmane Gandigal terrasse Safy

Lutte Ousmane Gandigal terrasse Safy …