A la une à Thiès - 2 semaines ago

Thiès : L’histoire de « ténou Cheikh yi » le puits des jumelles

Tout est parti de l’entrepreneuriat  et de la disponibilité de deux filles jumelles. Ces deux jumelles qui voulaient  coûte que coûte sortir de la dépendance, se sont rabattues aux business de l’eau.

Un business qui était méconnu à l’époque. Les jumelles  très engagées avaient  choisi ce puits qui se trouve actuellement au niveau du boulevard 30, entre  les quartiers des parcelles Assainies et Fahu pour faire leur business de vente d’eau .

Il s’agissait pour ces jumelles de gagner de l’argent. Donc chaque jour, elles se déplaçaient du quartier Mbour 2 où elles habitaient  pour se rendre à leur lieu de travail.

« Elles passaient tout leur temps à puiser l’eau du puits qu’elles vendaient aux maçons qui travaillaient dans les chantiers de cette localité. C’est elles qui ont puisé l’eau qui a construit l’ensemble des maisons des parcelles Assainies à l’époque. Elle vendait l’eau à 25 Francs la bassine  » raconte le petit fils d’un des jumelles.    

C’est par la suite que le puits a porté le nom de ces jumelles « ténou Cheikh yi » le puits des  jumelles  qui a aujourd’hui plus de 50 ans.

Les jumelles atteintes par la vieillesse sont heureuses d’avoir participées à la construction des parcelles Assainies de thiès .   

Le puits est toujours sur place et sert de secours aux  habitants des quartiers des Parcelles Assainies et de Fahu qui viennent toujours y chercher de l’eau.  

Sarah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

«Macky Sall a abandonné les Sénégalais avec le virus», Thierno Alassane Sall

«Macky Sall a abandonné les Sénégalais avec le virus», d’après Thierno Alassane Sall. Le l…