Hôpital régional de Thiès
Home A la une à Thiès Thiès : les ASP alimentent la banque de sang de l’hôpital régional
A la une à Thiès - 18 septembre 2020

Thiès : les ASP alimentent la banque de sang de l’hôpital régional

Un déficit qui se traîne depuis 3 mois à cause de la Coivd-19

Avec des besoins annuels estimés à 6000 poches par an, la banque de sang de l’hôpital régional Ahmed Sakhir Ndiéguène de Thiès en est à juste à 3500, au neuvième mois de l’an.

Selon Mame Alassane Sylla, l’assistant social responsable de la banque de sang « le déficit se traîne depuis 3 mois, à cause de la Coivd-19 ; les rassemblements ont été interdits, les écoles fermées, et cela a constitué pour nous un sérieux handicap. Ce geste des ASP vient donc à son heure. »

Pour monsieur Abdourahmane Diallo chef de l’unité départementale du service des ASP (agents de sécurité et de proximité) de Thiès, « cette semaine dédiée aux actions sociales est pour ses agents une occasion de plus, pour prouver leur engagement citoyen apurés des autorités et des populations. »

Les ASP ont mobilisé en appui leurs parents et amis, pour combler le gap

Ce qui a le plus touché Mame Alassane Sylla, selon ses propos rapportés par SUD FM Thiès, c’est « qu’ils ont mobilisé en appui leurs parents et amis, pour combler le gap. »

En effet, « les besoins de la banque de sang de l’hôpital régional Ahmed Sakhir Ndiéguène de Thiès sont estimés à 25 à 30 poches par jour, environ 500 par mois et presque rien de reçu depuis 3 mois. »

 Les services où ce manque se fait le plus sentir sont cependant, d’après le responsable de la banque de sang « celui des urgences, de la maternité, chimio, et il y a beaucoup de malades. »

Par rapport au contexte particulier de la maladie du coronavirus, Mame Alassane Sylla, dira que « tous les gestes barrières sont respectés. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *