thies financement des femmes par e1606488424272 - Thiès: financement des femmes par le Professeur Daouda NDIAYE
Home Thies actualites senegal Thiès: financement des femmes par le Professeur Daouda NDIAYE
Thies actualites senegal - 27 novembre 2020

Thiès: financement des femmes par le Professeur Daouda NDIAYE

Thiès financement des femmes par le Professeur Daouda NDIAYE

« Promouvoir l’autonomie  et le leadership féminin. »

Daouda NDIAYE, acteur de développement et président du mouvement social «  Actions » a procédé à la  remise d’un chèque de  3  millions de Fcfa aux  militantes.  Les objectifs visés, selon lui sont avant tout : « le renforcement d’une  Education  de qualité, de l’amélioration des soins des populations, une meilleure  prise en charge des personnes  vulnérables, la gestion au mieux  de l’environnement et surtout, l’entreprenariat et le leadership féminin. » Une action  noble dans sa volonté d’accompagner l’Etat dans sa politique  sociale aux populations. A ce titre, il appuie l’initiative des femmes par des financements par la création d’emplois, générateurs de revenus. Une action entreprise dans tout le pays. A terme, le président NDIAYE espère sous peu, l’autonomisation et le leadership avéré des femmes. En tout cas, Il se dit « confiant que l’action des femmes,  aura un impact certain de l’entreprenariat,  au sein des communautés. ».Émigration : plus  de 600 jeunes vont sensibiliser…
Depuis 3 ans, le mouvement social ACTIONS, a  procédé à des actions sociales de grandes envergures à travers le pays : remises de fournitures scolaires de tables-bancs, des cartes de gratuité sanitaires, à plus de 50.000 enfants. Grâce à son action, des milliers de femmes ont accédé à l’emploi. Dans le contexte sanitaire, il a remis des kits sanitaires dans les foyers religieux du Sénégal.

S’agissant de émigration irrégulière et ses malheureux corollaires, le président du mouvement Social s’en désole, estimant « que ce phénomène reste une préoccupation de l’Etat  qui est entrain de faire ce qu’il peut. » et pense qu’il faut «  une conscience collective. » Il envisage d’organiser avec la Jeunesse Éducative,  une journée de discussions avec plus de 600 jeunes dont des étudiants, des élèves, des artisans et des menuisiers, pour  « qu’ils soient les ambassadeurs du mouvement, au près de leurs familles, fédérations et autres collectivités par la sensibilisation pour une solution  globale. »

Laisser un commentaire

Check Also

Don de machine : Ousseynou Diouf, candidat Mairie Thies Ouest satisfait une vieille doléance des femmes handicapées

Don de machine : Ousseynou Diouf, candidat Mairie Thies Ouest satisfait une vieille doléan…