Thiès : Des transporteurs bravent l’interdiction des voyages interurbains
Home A la une à Thiès Thiès : Quand Des transporteurs bravent l’interdiction des voyages interurbains
A la une à Thiès - 31 mars 2020

Thiès : Quand Des transporteurs bravent l’interdiction des voyages interurbains

Le Sénégal avait pris, au lendemain de la proclamation de l’Etat d’urgence, le 24 mars dernier, des mesures drastiques dans le secteur du transport, pour limiter la propagation rapide du Covid-19, notamment l’interdiction du transport interurbain. Mais à Thiès, des conducteurs de « Allo Taxi » continuent de braver l’interdiction pour nourrir leurs familles.

Au moment où des « Modou-modou » sénégalais empruntent la voie terrestre pour rejoindre le pays en catimini, à Thiès d’autres Sénégalais, bloqués par la mesure d’interdiction du transport interurbain dans toutes les circonscriptions, empruntent des voies irrégulières pour rejoindre leurs familles. Une aubaine pour El Hadji Djité, un chauffeur clandestin de taxi « Allô Dakar », officiant en temps normal aux abords du stade Lat-Dior de Thiès. La trentaine révolue, Djité, venu de Dakar, tient à poursuivre et à fructifier son business pendant cette crise sanitaire. « Je n’ai pas le choix, car je dois nourrir ma famille », argue-t-il.

Comment procèdent-ils ?

A la question de savoir comment il procède, ce chauffeur de Renault « Dacia » réplique : « C’est simple. Nous sommes à la Patte d’oie. Nous cachons nos véhicules à l’intérieur des rues de ce quartier. Et pour effectuer le trajet Dakar-Thiès, chaque passager doit débourser 10 mille francs CFA. Nous prenons ensuite le péage jusqu’à Sébikotane avant de dévier pour faire des détours au niveau des quartiers de Sébi jusqu’au croisement 50, parce qu’il y a un poste de contrôle au niveau de Sébikotane. Le reste du trajet ensuite se fera sur la Route nationale. » « Pour l’instant je n’ai pas encore été arrêté. Alhamdoulilah ! Parce que je prends uniquement deux passagers. D’autres chauffeurs prennent plus », confie-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Thiès: Sunu Naatangué Reew lance l’opération « Une femme un Moussor »

thies Sunu Naatangué Reew lance l'opération "Une femme un Moussor" …