776 vues

Thiès – Décès Amar Mbaye : El Capo se lave à grande eau

El capo policier

Le présumé meurtrier du jeune boulanger de Thiès, Makha Diop alias El Capo, s’est dédouané des accusations portées contre lui, suite au décès de Amar Mbaye.

C’est semble-t-il, à travers un message vocal, via le réseau social WhatsApp que Makha Diop a tenté de se laver de tout soupçon. En effet, El Capo qui échangeait avec ses collègues sur la lancinante affaire du meurtre de Amar Mbaye a juré ne pas être l’auteur de l’acte pour lequel une avalanche de critiques s’abat sur la Police nationale. Il a présenté ses excuses à toute la corporation indiquant au passage qu’il n’était pas sur le théâtre du meurtre.

Capitaine Mbengue 

Le policier a aussi levé l’équivoque sur ses échanges avec le Capitaine Mbengue. Ce, au moment d’être affecté à la Capitale du rail. El Capo de dire, selon les informations rapportées par la Rfm, que le capitaine a eu raison sur lui pour lui avoir signifié dès le début de ne pas se rendre à Thiès, en raison des multiples problèmes notés dans cette zone. Dans l’audio de « 13 minutes », le mis en cause dit accepter que ce qui lui arrive n’est qu’une résultante de la volonté divine.

Lutte contre la délinquance et le trafic de stupéfiants 

C’est à croire que Makha Diop alias El Capo n’est pas obnubilé par cette affaire que défraie la chronique. Plus que jamais déterminé à juguler le phénomène de la délinquance et du trafic de stupéfiants, le policier appelle ses collègues à s’impliquer davantage dans la lutte. El Capo de faire savoir que s’il y a sept (7) autres forces de sécurité aussi engagées que lui, ce mal sera jugulé. Et dire qu’il est aussi plus que jamais motivé à ne pas dévier du serment qu’il a prêté pour faire son entrée dans la profession.

senego


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*