751 vues

« Il y aura beaucoup de serpents cette année » la révélation de Baye Diane qui fait froid dans le dos

Thiès: Baye Diane reçoit un patient mordu par un serpent

« Cette année, il y’aura beaucoup de serpents » avertit   Baye Diane » lors de la consultation à son domicile de Baye Mbaye,  un talibé d’une dizaine d’années, mordu par un gros serpent. Ce  dernier emmenait  le déjeuner  aux champs…
Dans la cour de la maison, Mody Ndiaye, le charmeur de serpent,  plus connu sous le sobriquet de Baye diane, s’affaire  autour du jeune garçon. Il l’ausculte minutieusement en tâtant son pied. Heureusement dit-il «  les membres de la famille l’ont pris en charge pendant mon absence ». Elle  lui a fait ingurgiter un breuvage agissant  comme un antidote qui neutraliserait  les  effets neurotoxiques du venin. Ensuite, le guérisseur lui pose  quelques questions : s’il ressentait encore des douleurs  au pied, ou  si le reptile avait été tué. Le jeune  garçon dont le regard errant  en disait long sur son état d’esprit, répondit d’une voix étreinte  : « qu’il ne ressentait rien, que le serpent aussitôt après l’avoir mordu, est  entré dans son terrier. » Apparemment, le patient ne manifestait  pour l’instant, aucune défaillance physique. Actuellement, rassure  Mody, « le venin est descendu », comme on dit dans le jargon local,  en pareille circonstance. « Cette année, il y’aura beaucoup de serpents. C’est  à cause de la chaleur provoquée par la pause pluviométrique et les pluies intermittentes les contraignent à sortir et à se proliférer » Prévient le charmeur de reptiles. Devant l’imminence d’une telle menace, l’homme  recommande aux pères de familles de prendre  ses talismans  en protégeant leurs  concessions, maisons  et toute nouvelle habitation, pour conjurer mystiquement,   toute pénétration de ces reptiles. (vidéo)


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.