Surpeuplement des prisons : Le directeur de l’administration pénitentiaire annonce la fin du « paketass » et l’arrivée des bracelets électroniques

Actualités nationales

Le colonel Jean Bertrand Bocandé a annoncé la bonne nouvelle au Soleil : « Il faut d’abord dire que c’est un instrument qui intègre et modifie le système pénal. Les lois 2000-38 et 2000-39 du 29 décembre 2020 modifiant le Code pénal et le Code de procédure pénale ont été adoptées pour intégrer le système de surveillance électronique », souligne d’emblée le patron de l’Administration pénitentiaire. 

Avant d’annoncer la bonne nouvelle : « La procédure d’acquisition avance bien. Les bracelets électroniques sont déjà à Dakar. Actuellement, les techniciens travaillent d’arrache-pied pour l’installation du système. Les personnels pénitentiaires chargés de la surveillance ont déjà subi deux sessions de familiarisation et formation sur le système de surveillance électronique. Les premiers tests vont intervenir très bientôt, les semaines à venir », informe le directeur de l’administration pénitentiaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *