Sur les accusations de licenciement à Méouane: Cheikh Sall dément et apporte des précisions

Thies actualites senegal

Le nouveau maire de la commune de Méouane, Cheikh Sall a rejeté la thèse du licenciements des agents de sa municipalité, il a soutenu hier, n’avoir licencié personne.

Pour lui, un licenciement ne peut être verbal. “Vous me l’apprenez. Je n’ai signé aucun acte de licenciement. Je suis en train d’éplucher les dossiers et j’ai trouvé quelques bizarreries dans certains contrats que je suis en train d’étudier“, a expliqué l’ édile de Méouane sur Rfm, repris par nos confrères de Senego.

Il ajoute que: « Les contrats des agents qui m’accusent n’ont pas de précision CDD ou CDI ». Selon lui, le CDD ne caractérise pas son terme tandis que le CDI, on met généralement analyse décision portant engagement d’un agent à durée indéterminée », a – t- il constaté.

Laisser un commentaire