Suite meurtre Lobé Ndiaye: La piste criminelle est confirmée, la jeune femme de 30 ans, a bien été tuée.

ACTUALITES AU SENEGAL DU JOUR

À en croire le journal libération , la vendeuse de pièces détachées est décédée suite à de « multiples coups et blessures par objet dur » au niveau du crâne.

La police a déjà entendu la personne avec qui elle était lorsqu’elle a reçu l’appel téléphonique lui annonçant qu’il y’a un nouveau container de piégés détachés qui est arrivé. L. Ndiaye tenait un magasin de pièces détachées à Rufisque, elle est peinte par ses proches comme une « djiguéne bou meune goor » pour ainsi dire une vraie battante, travailleuse et d’une bonté sans limite.

Elle a été inhumée hier à Touba et l’enquête suit son cours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *