Magueye Badiane
A la une à Thiès - 4 semaines ago

Sport: Le Basketteur International Thiessois Malick Badiane range au placard ses chaussures de basket

Le Basketteur International Thiessois Magueye Badiane range au placard ses chaussures de basket comme il le notifie dur sa page Facebook


Je prends la parole aujourd’hui pour vous annoncer que l’heure de la retraite a sonné. Je range au placard chaussure de basket taille 49, maillot des différents clubs que j’ai été fier de porter quelques soit le niveau et plus particulièrement celui de l’équipe nationale du Sénégal, ballon de basket qui m’a fait voyager à travers le monde, heures d’entrainements que ce soit individuellement ou collectivement, pour un nouveau cap, une nouvelle vie. Je pars avec le sourire, riche de rencontres que j’ai faites tout au long de ma carrière. Je tiens TOUS à vous remercier et plus particulièrement ma famille, mes amis, mon frère Magueye badiane qui m’a beaucoup soutenue en Allemagne, l’US Rail mon premier club avec ses coachs, ces dirigeants et sans offenser qui que soit, les meilleurs supporters du Sénégal « allez l’US Rail ». Je tiens aussi à remercier Ahmadou Gallo Fall qui m’a accompagné dès le début.


Et parce que le basket ce n’est pas que du sport, je tiens à remercier tous les dirigeants, bénévoles qui ont veillé à mon bien-être, et le Maire de Fougères Louis Feuvrier qui m’a aidé à réunir ma famille.
Mon plus gros remerciement est pour le basketball, tu m’as tellement apporté en tant que joueur, homme, citoyen, mari et père de famille. J’ai commencé le basket le mois de juin 1998 et 22 ans plus tard je laisse la nouvelle génération reprendre le flambeau, j’espère qui prendront bien soin de toi et des valeurs qui t’entourent. Malick is out !!!

Malick Badiane
Baskéteur international

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Révélation de Yakham Mbaye: Moustapha Cissé Lô insultait aussi Abdou Mbow

Révélation de Yakham Mbaye: Moustapha Cissé Lô insultait aussi Abdou Mbow …