10 000 problemes
Home A la une à Thiès Sport à Thiès: A la découverte du Lutteur 10 000 Problèmes
A la une à Thiès - Emissions - 14 octobre 2020

Sport à Thiès: A la découverte du Lutteur 10 000 Problèmes

Sport à Thiès A la découverte du Lutteur 10 000 Problèmes

Dans l’émission sportive de Thiesinfo, notre reporter Fall Damel a rencontré le jeune espoir de la lutte « 10.000 problèmes » de l’écurie Raamdaan de Pikine, natif de Thienaba. Il est aussi  le poulain de  Gouye Gui. Un entretien à bâtons rompus…

 Natif  de la cité religieuse de Thienaba Seck, à quelques encablures de la commune de Khombole. Le verbe haut et le geste théâtral, le jeune lutteur, poulain de Gouye sur ses terres, il s’identifie pourtant à la ville de Pikine dont, il se targue d’être un de ses porte-drapeaux dans la lutte avec frappe. Le jeune espoir vante sa technique et sa force. il se targue « de vaincre ses adversaires avec la manière, sans aucune contestation de sa part. Avant d’entrer dans la lutte avec frappe, il s’est illustré de fort belle manière, dans la lutte simple , sans frappe. (Mbappàt). Et 10.000 problèmes de raconter ses conquêtes : «  J’ai participé auparavant à un tournoi  à Saint-Louis où , j’ai  vaincu les plus grands champions dont le dernier en finale. Je l’ai terrassé et le malheureux que j’ai soulevé et projeté à terre, s’est retrouvé avec trois fractures à l’avant bras. » A partir de cet instant, son oncle l’a surnommé « 10.000 problèmes » comme l’autre «  10.000 problèmes rappeur, actuellement en détention. Cette appellation est donc due, à ce concours de circonstance qu’il porte toujours.

« Les maires Abdou Gningue, Talla Diagne, le président Oumar Badiane, me soutiennent … »

A son actif, le lutteur de Pikine dit avoir lutté 11 combats épiques dont 10 victoires et 1 seule défaite depuis son entrée en 2017.Pour lui, le secret de ses performances est du à l’intensité de ses préparations  physiques et mystiques.  Ses préparateurs ne lui accordant aucun répit. Cependant, il aspire à rencontrer ses aînés qu’il loge déjà dans la vieille génération ; il lance ainsi  un défi à Reug Reug, Modou Anta, Tapha –mbeur, Armée,  D’après lui, les  «  grands », doivent donner  de la chance aux jeunes lutteurs  en acceptant de lutter avec eux,  pour émerger. «  Actuellement, je m’entraîne dur,  car, je veux être un jour, roi des arènes ! »Dit-il avec fierté.

Pour son ascension fulgurante, «  10.000 problèmes » compte sur les hommes politiques qui le soutiennent depuis : « Le maire Abdou Gningue, Talla Diagne, le président Oumar Badiane de la zone –nord  ..

Laisser un commentaire

Check Also

LE JUGE DÉME ADMIS AVOCAT AUPRÈS DE LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE

« J’ai le plaisir de vous annoncer que ma carrière d’homme d…