Sonko visé par un autre chef d’inculpation

A la une à Thiès

Le leader du pastef, Ousmane Sonko qui faisait face au doyen du juge du premier cabinet ce matin a été inculpés et placés sous mandat de dépôt pour des faits d’appel à l’insurrection. Un autre dossier d’après Me Abdoulaye Tall porte parole de Pastef.

Ce denier annonce que le doyen des juges a écrit une seconde lettre à l’assemblée nationale aux fins de lever encore son immunité parlementaire d’ Ousmane Sonko dans la procédure concernant les 19 jeunes qui ont été arrêtés, inculpés et placés sous mandat de dépôt pour des faits d’appel à l’insurrection.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *