Sit-in des populations de Chérif Lo : le maire de la commune accusé de spoliation des terres

A la une à Thiès

Le Maire Ousmane Sarr n’a pas tenu parole

Très en colère contre le Maire Ousmane Sarr, accusé d’avoir fait main basse sur 5 hectares de la commune  appartenant aux paysans, ces derniers sont sortis en masse ce lundi 20 juillet 2020, pour dénoncer « un lotissement qui n’a pas respecté les termes du compromis. »

En effet, d’après leur porte-parole Cheikh Bou Guèye, « il avait été convenu de restituer 50% des parcelles aux propriétaires des champs (soit 5 sur 10), et d’aménager sur le site une gendarmerie et une caserne de sapeurs pompiers.

 Pour Cheikh Bou Guèye, « il ne peut pas y avoir d’entente sur ce site, se trouvant sur le  boulevard qui mène vers Ndiassane, en dehors du respect de ce qui a été convenu. »

L’intervention au  Président Macky Sall sollicitée

C’est pour cela qu’un des manifestants,  Pape Mbow, interrogé par la RFM, « demande au  Président Macky Sall d’intervenir pour  ramener la paix dans cette commune du département de Tivaouane. »

Au vu de ce qui est en train de se passer à Ndengleer et ailleurs,  les autorités compétentes devraient tout faire pour éteindre ce conflit foncier dans l’œuf.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *